Dynamisez votre culture générale

Se cultiver. C’est à la fois un plaisir intellectuel personnel et un impératif sur le plan professionnel. Mais la tâche est immense : il faut donc définir des priorités, choisir des stratégies, et pratiquer des exercices efficaces.

Je commencerai cette chronique par un hommage à mon premier Maître de conférences de Sciences Po Paris (où j’étais entré juste après le bac passé à seize ans). Il ouvrait (puis concluait) chaque séance par une belle formule philosophique, et je me souviendrai toujours de celle qu’il nous a présentée lors de la séance de rentrée au 27 rue Saint-Guillaume : « Notre esprit est un jardin. En le cultivant, chacun de nous doit être son propre jardinier ».
Il nous donnait ainsi une belle définition de la culture générale, avec une référence au Jardin d’Epicure, célèbre école de philosophie grecque (créée à Athènes quelque trois cents ans avant notre ère). Et il nous invitait à une conduite active, responsable, avec le maximum d’initiatives personnelles.
Et voici d’abord cinq maximes et principes qu’il nous invitait à mettre en œuvre tout au long de cette année préparatoire (la première année d’études à Sciences Po s’appelait familièrement « l’AP »).
  1. Je dois m’intéresser à tout.
  2. Je me documente sur l’essentiel, pour approfondir.
  3. Je mobilise mes connaissances et mes idées.
  4. J’enrichis mon vocabulaire et mes techniques d’expression.
  5. Je m’exprime et je communique.
La présente chronique peut intéresser tous les cadres en formation, et/ou ayant vocation pour devenir formateurs… et leur servir pour conseiller les jeunes de leur famille et servir en qualité de tuteurs ou d’animateurs.

1. Je dois m’intéresser à tout

C’est le principe de curiosité (au sens le plus noble du terme) universelle.La suite logique pourrait être : « Je me documente sur tout ». Mais là nous nous heurtons à une barrière (infranchissable ?). C’est le temps, notre pire ennemi si nous ne savons pas l’aménager. C’est pourquoi, en numéro 2, nous devrons nous contenter de la formule suivante…

2. Je me documente sur l’essentiel, pour approfondir

Mes élèves me demandent alors, logiquement : « Mais qu’est-ce que l’essentiel ? ». Je les invite immédiatement à réfléchir sur ce qui est absolument prioritaire pour eux-mêmes :
  • À court ou moyen terme (un examen, un concours, un recrutement…),
  • Et à long terme (les investissements stratégiquement importants pour l’avenir).

3. Je mobilise mes connaissances et mes idées

L’opération élémentaire est la révision des connaissances… et leur actualisation. Elle doit évidemment être fréquemment renouvelée !
La mobilisation consiste à retrouver le plus rapidement possible les idées ou les connaissances nécessaires pour traiter un sujet ou pour soutenir une discussion.
 

4. J’enrichis mon vocabulaire et mes techniques d’expression

Des pratiques très simples : beaucoup de lecture, et recours fréquents aux dictionnaires. Penser à multiplier les petits exercices, par exemple sur les synonymes et antonymes. Constituer fréquemment des index ou lexiques des mots-clés. S’exercer à les définir, et composer des phrases stratégiques en les utilisant.

5. Je m’exprime et je communique 

Entraînement à l’expression écrite et orale ; au moins une heure par jour d’écriture, avec des exercices de rédaction variés ; et bien profiter des conversations et discussions.
Choisir chaque jour deux ou trois champs d’action spécifique (exemple : décider de travailler spécifiquement les conversations amicales autour d’un café, ou les communications téléphoniques, pour perfectionner votre art en ce domaine ; comme pour toute conversation, vous montrer actif, ouvert, efficace… et dans la mesure où le temps le permet, véritablement cultivé, sans faire étalage d’érudition, en engageant des échanges fructueux avec vos interlocuteurs).

Dix bonnes pratiques personnelles 

Lors d’un dernier cours du soir du printemps dernier, dans un beau Lycée professionnel, nous avons demandé à un groupe de trente élèves de constituer individuellement une liste de dix actions ou bonnes pratiques de formation. Afin de donner un caractère ludique à cette opération, il a été convenu de lister en vingt minutes dix mots-clés (verbes), de A à J.
Et pour stimuler le zèle de nos élèves, nous leur avons laissé espérer que la meilleure copie pourrait être proposée pour publication au Journal du Net à la rentrée...
Voici donc (…un peu retouchée !) la liste qui avait recueilli le plus d’approbations :

1. Analyser ma situation… et les situations. Opérer périodiquement des bilans critiques. Recenser les points forts et les points faibles dans les divers domaines de la culture générale. Repérer alors les actions nécessaires, dans l’immédiat ou à moyen terme, notamment pour combler des lacunes graves.
2. Baliser ma journée, avec des points forts. Rationaliser la lecture de la presse et le bon usage d’Internet. Réserver une place pour des exercices personnels.
3. Choisir les priorités du jour… en fonction de mon programme général, et en profitant des opportunités qui se présentent.
4. Dialoguer avec les personnes de mon entourage. Chacun peut s’enrichir, et enrichir autrui par des conversations intéressantes. C’est un domaine où les échanges sont particulièrement multiplicateurs.
5. Engager de nouveaux programmes, de nouvelles activités.
C’est toujours intéressant… mais bien entendu il faut éviter la dispersion. Donc là encore appliquer le principe : choisir en fonction d’un programme général à long terme  et des priorités évidentes.
6. Fabriquer des séries d’exercices. Il existe de multiples manuels ou cahiers, et tout (ou presque !) se trouve maintenant sur Internet… mais les meilleurs exercices seront le plus souvent ceux que vous composerez vous-mêmes.
7. Gérer les documents ou les outils pédagogiques. Toujours avec le souci de bien adapter à vos objectifs essentiels.
8. Hâter le mouvement, pour travailler vite et bien (exemple : pratiquer la lecture rapide).
9. Investir pour l’avenir mais aussi…
10. Jouir du moment présent, notamment lorsque je sens que je travaille de façon efficace et agréable. Se cultiver, c’est un travail nécessaire, qui peut requérir beaucoup d’efforts, mais aussi souvent ce sera une forme de détente… pour toujours repartir plein de joie et d’énergie.
 

Ultime recommandation : pratiquer fréquemment de tels petits exercices de créativité intellectuelle… c’est une bonne dynamique de la culture générale et de la formation continue.
  

Recrutement / Créativité