Lors d'une prise de parole, gérez votre stress aussi bien qu'un présentateur TV

Adopter les bons gestes, sourire, savoir respirer... Tous les jours la télévision donne à voir, pour qui sait les observer, de précieux trucs de pros afin de gérer ses émotions à l'oral.

La première ces derniers jours a avoir dû gérer son stress en direct a été Anne-Sophie Lapix. 
Jeudi 26 mai, alors que des opposants à la loi travail manifestaient bruyamment derrière les fenêtres du plateau de C à Vous, elle a continué de dérouler le sommaire de l'émission avec un grand professionnalisme
Certes ses mains, surtout en début de séquence, s'accrochaient à son stylo. Son bras gauche était plus relevé qu'à l'habitude et sa tête, inclinée à droite, rentrait légèrement dans ses épaules. 

Mais avez-vous noté combien le fait de manipuler à de multiples reprises ses fiches, un geste adaptateur de réassurance plus ou moins conscient, lui a permis de canaliser ses tensions internes ? Ce lundi, 20 Minutes mettait en ligne la vidéo d'un présentateur météo américain, terrifié par la vue d'une araignée. Avec des exclamations bien plus aiguës que sa consœur française, ce journaliste s'est d'abord déporté vivement de l'axe de sa caméra, avant de revenir dans son champs de vision sur un éclat de rire. 
Signe que sa raison venait de reprendre le dessus. Il a partagé ensuite avec humour son ressenti à l'écran. De quoi évacuer un trop plein d'émotion tout en assurant la continuité de sa rubrique. 

Reste que la palme en matière de retour rapide à la maîtrise de soi, revient à David Pujadas. Hier soir, les téléspectateurs du 20h de France 2 l'ont entendu s'énerver durant la diffusion d'un reportage, avant d'être à nouveau à l'antenne. Il ne lui aura fallu qu'une 1/2 seconde, le temps d'une grande respiration et d'un sourire, pour retrouver son calme. La preuve que le meilleur moyen de refroidir la machinerie neuronale lorsqu'elle s'emballe, reste de lui apporter une grande bouffée d'air. Pour mémoire, notre cerveau qui ne représente que 2 % de notre masse corporelle, consomme en moyenne 20% de l’oxygène présent dans notre sang. 

Ce rappel justifierait presque de regarder la télévision avant un oral du bac ou en entretien d'embauche. On y apprend tellement en observant attentivement ceux qui la font. Techniques de commmunic'acteurs obligent.

Gérer son stress