Collaboration, digital : qu’attendent les millennials?

Dans un monde toujours plus numérique et connecté, la compétitivité des entreprises passe par l’agilité. Cloud, réseaux sociaux et mobilité ont modifié l'organisation du travail. De quoi réjouir les millennials.

Les digital natives, experts des outils de communication, arrivent sur leur lieu de travail avec une idée précise du type de technologie qu'ils veulent utiliser: les mêmes que dans leur vie personnelle. 

Face à ces exigences, les technologies digitales sont appelées à s’imposer dans les entreprises grâce à leurs capacités à favoriser des communications fluides et rapides, n’importe quand et sur n’importe quel périphérique. 

Du personnel administratif aux cadres dirigeants, en passant par les postes d’expertise, tous les collaborateurs seront impactés. Ainsi, quelle que soit leur taille, les entreprises équipées des technologies ad hoc seront mieux armées pour partager des idées, interagir avec leurs clients et, in fine, libérer tout le potentiel de leurs collaborateurs. Sans oublier que ces derniers seront beaucoup plus épanouis car moins dépendants des contraintes d’espace et de temps. Il s'agit d'un facteur essentiel à un véritable équilibre entre vie professionnelle et vie privée.

Une étude PWC démontre que les millennials attendent des technologies qu'elles les aident dans leur vie personnelle et qu'elles facilitent la communication et l'innovation sur leur lieu de travail. Ils souhaitent utiliser les réseaux sociaux, les outils de messagerie instantanée et la vidéo pour communiquer avec leurs collègues et leur hiérarchie.

Espaces de réunions digitales, leviers essentiels de la collaboration

Cette génération nouvelle et hyper connectée, habituée à l’immédiateté des échanges et à l’accès instantané à l’information, travaille aussi bien depuis un poste de travail que dans un café ou depuis son domicile. Pour répondre à la culture de cette nouvelle génération, l’entreprise n’a d’autre choix que de repenser son mode de collaboration ainsi que ses outils.

Pour y répondre, les espaces de travail doivent proposer des outils de collaboration plus stratégiques, intégrés, conviviaux reposant sur l’image que les modèles d’ancienne génération. Cloisonnées et peu propices à une communication fluide, les solutions "classiques" devront laisser place à des services qui donnent aux utilisateurs le choix de communiquer où ils veulent et comme ils veulent. On doit cette tendance à deux grands facteurs : d’une part la montée en puissance de solutions de communication issues d’applications grand public tel que Skype Entreprise, et d’autre part l’émergence de collaborateurs mobiles qui veulent pouvoir échanger n’importe où et sur n’importe quel périphérique.

Le marché s’oriente donc vers des solutions tout-en-un et unifiées autour de fonctionnalités audio, web et vidéo qui répondent aux besoins de simplicité, de scalabilité et d’interopérabilité entre différentes plateformes et systèmes vidéo. Ces services digitaux unifiés permettent d’optimiser les investissements technologiques existants, notamment au sein d’entreprises qui disposent déjà d’une infrastructure UC et vidéo. Côté ergonomie, ils fournissent aux salariés des outils de communication qu’ils utilisent déjà dans leur quotidien 

Il s'agit là d'un élément essentiel pour une génération habituée au facteur humain dans ses communications.

Pour la majorité des entreprises, la simplicité, la fiabilité et le faible coût des solutions cloud donnent un net avantage sur des technologies internes généralement plus complexes et difficiles à faire évoluer. Sur le plan des fonctionnalités, il est important d’opter pour des solutions qui offrent non seulement la vidéo HD et le partage d’écran et d’applications, mais aussi la capacité de rassembler de multiples plateformes vidéo (PC, mobiles et systèmes de salle) au sein d’une même réunion. Enfin, pour garantir un fort taux d’adoption et d’utilisation, les entreprises privilégieront des solutions simples qui ne demandent qu’un minimum de formation.

Acteurs mondiaux ou régionaux : quelle que soit leur envergure, les entreprises qui adoptent l’espace de travail digital devront s’associer à un fournisseur de services capable de les accompagner à chaque étape de leur transition. Des décisions initiales au déploiement des technologies de collaboration, en passant par l’accompagnement au changement, la formation et le support. Leur choix devra notamment se porter sur des fournisseurs capables de leur offrir les meilleures solutions cloud de collaboration digitale, un réseau hautement sécurisé et redondant, et un support local en temps réel.

 

Autour du même sujet

Annonces Google