La loi Sarbanes-Oxley en voie d'assouplissement

La Securities and Exchange Commission (Sec), gendarme des marchés financiers américains, va procéder à un assouplissement de la loi Sarbanes-Oxley. Son article 404, imposant des procédures de contrôle interne très strictes avant publication des comptes, sera notamment revu suite aux campagnes de lobbying des organisations patronales qui craignent une perte de compétitivité des marchés US. Marqués par le souvenir de l'affaire Enron, les défenseurs des investisseurs restent toutefois sceptiques sur cet argument et rappellent que 81 introductions en bourse ont déjà été enregistrées depuis le mois de janvier à New-York.

Autour du même sujet