Chasse au gaspillage : les pistes pour agir Optimiser les charges sociales

Les salaires représentent la plupart du temps le poste de charges le plus important pour les entreprises. La diminution des charges sociales est donc un axe de travail crucial. Mais cela ne signifie pas automatiquement la mise en place de plans sociaux, qui au final coûtent cher à l'entreprise, ternissent son image tant en interne qu'en externe et la privent de ressources dès les prémices de la reprise. Avant cela, il est judicieux de lancer une mission d'analyse de ses charges sociales.

 

"L'analyse fine des bulletins de paye permet d'identifier des gisements d'économies importants. De l'ordre de quelques centaines, voire de milliers d'euros par salarié. Et ce, sans rien modifier à l'organisation des entreprises, ni toucher aux salaires", assure Hervé Amar.

 

La raison ? Les règles qui encadrent les cotisations sociales et les rubriques à faire apparaître dans le bulletin de paye sont très nombreuses et complexes. "Nos experts accompagnent les entreprises pour les aider à définir l'ensemble des abattements à utiliser et à payer les bonnes cotisations".

 

Autre levier que les entreprises peuvent également actionner pour réduire les coûts liés à l'emploi : se pencher sur l'ensemble des crédits d'impôts dont elles peuvent bénéficier. "Il existe 7 à 10 crédits d'impôt que les entreprises méconnaissent, comme par exemple un crédit d'impôt pour les sociétés qui assurent le maintien du salaire de leurs salariées en congé maternité, un autre pour les apprentis, pour les entreprises qui ont une crèche d'entreprise...", énumère le directeur général d'Alma Consulting Group.

Lean management / Charges sociales