Les aides pour les non-salariés : se former quand on est patron

les indépendants ont aussi droits aux aides.
Les indépendants ont aussi droits aux aides. © Photomontage JDN / Yuri Arcurs - Fotolia.com

Pour qui ? Les indépendants, les libéraux, les commerçant, les artisans ou encore les chefs d'entreprise ont eux aussi des dispositifs qui leur permettent de se faire financer des formations.

Pour quoi ? Les actions de formations des non-salariés sont financées par leur OPCA (organisme paritaire de collecte agrée). Les règles sont donc définies par ces organismes paritaires, qui sont différents pour les libéraux, les médecins, les chefs d'entreprise ou encore les agriculteurs.

Quels droits ? En plus des aides fournies par l'OPCA de la profession concernée, les non-salariés peuvent faire bénéficier dans certains cas leur entreprise d'un crédit d'impôt.