Cumul emploi retraite : être salarié et retraité

Une fois à la retraite, pour des raisons financières ou tout simplement pour s'occuper, bon nombre de personnes ressentent le besoin de reprendre une activité professionnelle. Depuis 2009 et la Loi de financement de la Sécurité sociale, il est plus simple pour les retraités de renouer avec la vie professionnelle. Bien que facilité, le cumul emploi-retraite est soumis à certaines conditions.

Cumul emploi-retraite, comment ça marche ?

Il est possible pour une personne retraitée de cumuler emploi et retraite. Le cumul emploi-retraite est applicable sur l'ensemble des régimes à savoir le régime général des salariés, les régimes des indépendants, des fonctionnaires, des professions libérales et le régime agricole. Etre à la fois salarié et retraité permet de toucher une pension de retraite et un salaire. Lorsque le versement de la pension de retraite est suspendu, il est possible pour un retraité de reprendre une activité professionnelle et ainsi de répondre aux exigences pour la reprise des versements.

Quelles conditions faut-il remplir pour profiter du cumul emploi-retraite ?

Pour bénéficier du cumul emploi-retraite, les retraités qui reprennent une activité en tant que salarié doivent remplir certaines conditions. La première est que le retraité doit avoir mis fin à sa dernière activité professionnelle. Il peut alors signer un nouveau contrat de travail même s'il reprend une activité au sein de son ancienne entreprise. Cette condition ne s'applique cependant pas dans le cadre d'activités artistiques, littéraires ou encore scientifiques.
S'il dépend du régime général pour sa retraite et son travail, le salarié qui reprend une activité doit respecter les conditions d'âge (avoir l'âge légal de départ à la retraite et avoir validé le nombre de trimestres requis ou alors avoir atteint l'âge du taux plein automatique). S'il reprend une activité dépendant d'un autre régime (libéral, artisans...), il n'y a aucune restriction. Dans ces cas, il bénéficie du cumul total de ses revenus.
Si les conditions ne sont pas remplies, le retraité salarié bénéficiera du cumul partiel de sa pension et de son salaire. Le cumul partiel est plafonné à la moyenne des 3 derniers salaires perçus ou à 1,6% du Smic.

Quelles charges sociales ?

Comme les autres salariés, un retraités qui reprend une activité professionnelle est soumis aux cotisations sociales en vigueur.

Cumul emploi-retraite, quelles sont les démarches ?

Vous êtes retraité et vous souhaitez reprendre une activité professionnelle ? Sachez qu'il y a des démarches à prévoir. Une fois que vous avez signé votre nouveau contrat de travail, vous avez le statut de retraité salarié. Il est donc essentiel de prévenir vos différentes caisses de retraite. Ces dernières doivent être informées de votre nouvelle situation dans les 30 jours suivant la signature du contrat de travail ou la reprise de l'activité. Chacun des organismes qui versent votre retraite aura besoin des coordonnées de votre nouvel employeur, de la date de reprise du travail, de la nature et du montant de vos revenus. Si vous êtes affilié à plusieurs organismes pour le versement de votre retraite, vous devrez en communiquer les coordonnées. Enfin, si vous avez une activité non salariée, vous devrez fournir les justificatifs de vos différents revenus.

Retraite

Annonces Google