Le choix du made in France : une stratégie d'export qui paie à l'international Les fours Bourgeois misent sur la gastronomie française

les fours bourgeois sont entièrement fabriqués en france.
Les fours Bourgeois sont entièrement fabriqués en France. © Bourgeois

Fabriquer des fours haut de gamme quand on est une petite société française, cela implique d'affronter les géants industriels allemands avec de faibles moyens. Pour mettre toutes les chances de son côté, Bourgeois mise sur l'image de la France depuis des années. Tout est partie d'une simple observation : la France dispose de beaucoup de marques reconnues tant dans le luxe que dans la mode. Mais l'un des éléments importants de l'image du pays reste la gastronomie. "Quand on parle de cuisine n'importe où dans le monde, c'est la France qui ressort le plus souvent. Ce qui est désolant, c'est que pour faire de la cuisine française, on appelle un chef français, en revanche, on utilise un matériel allemand", souligne ironiquement Guy Babolat, dirigeant de Bourgeois.

Pour les PME et en particulier celle d'équipement électroménager, les perspectives de croissance se font à l'export et sur des marchés en croissance comme l'Asie, l'Amérique du Sud ou l'Europe de l'Est. Des points lointains et donc coûteux à attaquer pour les petites structures qui doivent parallèlement continuer d'innover : "C'est là qu'on rencontre le problème de la taille critique", reconnait Guy Babolat.

En attendant de construire un véritable réseau grâce au label "origine France garantie" obtenu en décembre 2011 ainsi que le souhaite Guy Babolat pour gagner en crédibilité, Bourgeois promeut ses produits à son échelle. La société développe ainsi des partenariats avec des porteurs d'image de gastronomie comme les écoles de cuisine renommées ou encore l'association des maîtres restaurateurs.

Autour du même sujet