Vers des stages rémunérés dès deux mois ?

Laurence Parisot, la présidente du Medef, a déclaré au Grand Jury RLT-Le Figaro-LCI que "l'on pouvait prévoir une gratification pour les stages dès deux mois alors qu'aujourd'hui elle n'existe que pour trois mois". L'an dernier, les négociations avaient échoué à rendre obligatoire cette gratification pour les stages "courts" de 2 mois. Une telle déclaration rouvre donc le dossier alors que le haut commissaire à la jeunesse, Martin Hirsch, débat ce mardi avec les partenaires sociaux et les associations étudiantes autour de la question des revenus des jeunes.

Laurence Parisot / Indemnité de stage