Le fractionnement des congés

Développez une stratégie pour plus de vacances. © a-korn - Fotolia.com
Du 1er mai et le 31 octobre, les salariés ont droit à un congé d’une durée maximale de 24 jours ouvrables. Mais si le salarié ne prend pas la totalité de son congé principal pendant la période légale, il bénéficie de jours de fractionnement. C'est le système de fractionnement de congés.Si vous êtes dans ce cas, vous devez prendre 12 jours de congés ouvrables continus dans la période comprise entre le 1er mai et 31 octobre.
Les 12 autres jours peuvent être fractionnés pour obtenir des jours de repos supplémentaires : 2 jours de repos de plus pour 6 jours minimum de congés (en dehors de la période allant du 1er mai au 31 octobre) et 1 jour de repos supplémentaire si vous prenez entre 3 et 5 jours de congés en dehors de cette même période. Une convention ou un accord collectif peut imposer le renoncement aux jours de repos supplémentaires.