Un tiers des cadres optimistes face à la crise

33 % des cadres s'avouent relativement optimistes face au contexte économique (contre 26 % en mai dernier) révèle un baromètre élaboré par Cadremploi et l'IFOP auprès de 1 007 cadres du secteur privé. Ils sont toutefois 24 % à craindre encore de perdre leur emploi.
Autres motifs d'insatisfactions, 58 % estiment que leur ambiance de travail se dégrade, 42 % que leurs relations avec la hiérarchie se détériorent et 33 % que leurs relations avec leurs collègues sont moins bonnes qu'auparavant Seuls 24 % estiment que la crise engendre davantage de solidarité.
S'ils sont 42 % à avoir envisagé de quitter leur entreprise durant les trois derniers mois (contre 34 % en mai), seuls 35 % déclarent qu'ils maintiendraient leur souhait si la crise s'arrêtait.

IFOP