Les épidémies prospèrent au bureau

les poignées de mains véhiculent les virus.
Les poignées de mains véhiculent les virus. © Studio DER - Fotolia.com / Photomontage Journal du Net

Souvenez-vous de l'épidémie de grippe A... Les principes d'hygiène à respecter étaient placardés dans les bureaux, les solutions lotions hydro-alcooliques fleurissaient dans les entreprises et les collègues qui toussaient étaient dévisagés. Et pour cause, le lieu de travail représente bien souvent l'endroit où l'on passe le plus de temps dans la journée. Pas étonnant, donc, que les maladies –et pas seulement la grippe H5N1- s'y propagent.

Contacts physiques, éternuements et poignées de portes favorisent effectivement la propagation des maladies au sein d'un même service. Pourtant, des réflexes simples permettent de limiter la propagation des microbes : se laver régulièrement les mains, se couvrir la bouche lorsque l'on éternue ou encore utiliser un mouchoir en papier. Autant de gestes qui permettent de limiter le risque d'attraper la maladie d'un collègue.