Presse en ligne, mobilité & stratégie éditoriale

Les usages ont bouleversés la presse en ligne. A travers un état des lieux, quelles sont les nouvelles tendances en matière de stratégie éditoriale et quelles sont les leviers de demain ?

Les nouvelles pratiques (culture du zapping et du tout gratuit) et les nouveaux équipements numériques ont modifié le rapport des individus à l’information. Ces changements ont entrainé des mutations profondes.  Les rédactions ont du faire évoluer leurs contenus là où les webmasters  ont du prendre en compte de nouvelles contraintes.

5 mutations profondes des médias et de la presse en ligne

Pel

 Les Français consacrent moins de temps à un seul média mais privilégient une multitude de sources d’information, et augmentent leurs contacts quotidiens. Les contenus synthétiques sont plus appréciés même si certains médias de niche diversifient leurs contenus en apportant plus de vidéos, d’infographies, et d’images.

Qu’en est-il des utilisateurs mobiles ?

Les utilisateurs d’appareils mobiles accordent davantage de crédit aux sites d’information historiques plutôt qu’aux “Pure Players”.52 % d’entre eux se tournent vers des sources reconnues et respectées pour s’assurer de l’authenticité d’une alerte.

 Les chiffres de la presse en ligne

Sites Pages vues site Novembre 2013 Croissance 2012/2013 Pages Vues sur l’application mobile Vues sites vs application mobile
Lequipe.fr 463 -20% 482,9 +4%
Lemonde.fr 243 -6,8% 170,4 70%
Lefigaro.fr 241 -7,3% 192 80%
Leparisien.fr 108 +5,8% 216,7 + 100%
Lesechos.fr 61 +13% 3,1 +17%
Liberation.fr 59 -9,3% 13 21%
Latribune.fr 19 -9,4% - -

D’après les chiffres des quotidiens les plus vendus en France, on s’aperçoit globalement que la consultation sur terminal fixe est en baisse alors que le nombre de vues sur application mobile ne cesse de croitre, voir dépasse les consultations traditionnelles. C’est le cas de L’Equipe, du Parisien et des Echos.

evol

En observant le détail des visites en Mars 2014 (source OJD), les tendances sur la PQN (Presse Quotidienne Nationale) sont en baisse de -6% alors que les autres supports digitaux sont en très forte hausses. La tendance la plus forte avec +421% (entre mars 2013 et mars 2014) est le nombre de visites mensuelles réalisées sur des sites développés en responsive design. En seconde position, les applications mobiles enregistrent une croissance de +50% de trafic, alors que les consultations sites augmentent de 37.7%. Des tendances qui placent la mobilité au centre des usages.

La mutation des usages a engendré une mutation des stratégies éditoriales.

On distingue 3 stratégies éditoriales

(cf. Etude Benchmark Stratégie Editoriale – ICP Consulting)

1. Le site « traditionnel » offre une large couverture des sujets digitaux et propose en grande partie des faits d’actualité.  Le contenu informatif s’adresse à des personnes curieuses réalisant de la veille et qui interagissent avec le site principalement grâce aux commentaires postés. Ex : Le Monde, Le figaro, Nouvel Observateur.

2. Les « pures players » offrent une large couverture des sujets digitaux parfois sous le prisme d’une analyse plus spécialisée. Les contenus informatifs sont mis en avant sur les réseaux sociaux sous forme de « push ». Ils ciblent des lecteurs confirmés qui interagissent avec le site en écrivant des d’articles et affirment leurs expertises. Ex : Frenchweb, Le journal du net, Internet actu, etc…

3. Les “brand content” offrent une couverture spécialisée des sujets digitaux. La ligne éditoriale ne dépend pas de l’actualité mais fait référence à des sujets novateurs qui intéressent des experts qui interagissent avec les réseaux sociaux. On y trouve un contenu abouti. Ex : EDF Pulse, Les clés de demain, Regards sur le numérique

Seul les « pures players » et les sites de « Brand content » sont aujourd’hui amenés à évoluer en proposant aux internautes des contenus aboutis avec des formats plus riches et interactifs.

Les leviers de croissance de la presse en ligne passent inévitablement par les enjeux de mobilité avec le responsive* design et les applications mobiles. Les sites de presse en ligne doivent avant tout penser mobilité pour répondre aux usages de leurs lecteurs. Pour exemple le site « Usbek & Rica » en plus d’une ergonomie hybride, propose des contenus en fonction du device**. Certains articles sont disponibles uniquement sur le blog, sur le magazine, ou encore sur l’application.

En second plan, le besoin d’interagir et de faire valoir son expertise est un enjeu majeur pour les médias d’information. L’importance des profils membres, des leaders d’opinion ou plus récemment des «  sourceurs », ces internautes bénévoles qui veillent pour votre compte, permet de créer une nouvelle forme de valeur ajoutée, en complément des réseaux sociaux. C’est le cas de « Soon soon soon » qui grâce à son réseau de sourceurs, couvre de larges thématiques à l’international. EDF Pulse propose dés sa page d’accueil de visualiser les articles sélectionnés par des personnalités du monde Digital.

Pour conclure, les réseaux sociaux et particulièrement Twitter,  sont devenus des canaux d’informations INDISPENSABLES et une source de trafic évidente. Outre l’indicateur du nombre de « retweet » d’un article, il important de mesurer les personnes d’influence qui vous suivent. Il faut mesurer la valeur plutôt que la quantité. La valeur ajoutée des sites d’information ne se mesure plus uniquement à leur contenu elle passe désormais par l’intelligence relationnelle avec ses lecteurs.

-------------
(*) Source l’ensemble des chiffres et des tendances proviennent de “Etude Xerfi 700″ et des publications certifiées par “OJD” (*) Un Responsive Design (appelé également site hybride) est un site qui s’adapte à votre écran qu’elle que soit sa taille.
(**)Un device désigne tous les appareils et accessoires qui complétent votre ordinateur, comme notamment des smartphones, tablettes, ect.  

Mobilité / Media