Apporter du contenu visuel sensationnel aux téléspectateurs

Durant ces trente dernières années, le chemin pris par les diffuseurs TV fut riche en dos d’âne. De nombreux événements ont changer leur industrie, sans pour autant leur offrir la moindre reconnaissance. Aujourd’hui, regarder la télévision dépasse les murs du salon, se faisant ainsi désormais n’importe où, autant chez soi qu’à l’extérieur et même dans les transports. Les nouveaux arrivants comme Netflix ou Amazon Prime changent la donne à plus d’un titre.

Aujourd’hui, on parle beaucoup de l’évolution du paysage médiatique et de la manière dont les diffuseurs doivent transformer leurs modèles. Les chaînes traditionnelles comme France 2 ou TF1 doivent évoluer en fonction de ceux que proposent leurs concurrents, traditionnels ou non.

Le contenu est toujours là où réside le sensationnel. Même avec un nombre considérable de téléspectateurs, si le contenu ne leur convient, ils changeront facilement pour trouver ce qu’ils recherchent ailleurs. De nombreux critiques TV affirment que nous vivons actuellement l’âge d’or de la programmation, que ce soit des émissions habituelles, des TV réalités, des retransmissions de concert mais aussi la diffusion de nouvelles séries comme Orange is the New Black ou Riverdale, pour en citer quelques-uns. Il existe un certain nombre de facteurs qui contribuent à cette nouvelle ère de la diffusion, qui est en partie le fruit d’une meilleure compréhension des nouvelles habitudes et volontés télévisuelles des populations actuelles.  

Pour atteindre ce nouveau public diversifié, il existe un élément que les diffuseurs TV devraient valoriser et plus approfondir : les données.

L’analyse des données et la mort du “pilote TV” traditionnel

Ces dernières années, les chaînes TV traditionnelles ont mis en place un système de notation pour les aider à définir ce qu’il faut renouveler. Il s’agit généralement d’un chiffre approximatif mais tout de même assez révélateur. Ce que nous avons aujourd’hui, c’est une renaissance de l’industrie, alimentée par l’analyse poussée des données.

En Février 2017, Netflix comptait plus de 98,7 millions d’utilisateurs. Les données récoltées par Netflix jouent un rôle important dans la sélection et la commande du contenu futur pour ses utilisateurs. Netflix fait appel aux données au travers d’une analyse minutieuse pour comprendre ce qu’attend son audience, à quel moment et sous quel format.

Cela nous amène à un nouvel âge passionnant pour la télévision. Mais, alors que le contenu peut être le joyau de la couronne d’un diffuseur, sa distribution n’en est pas moins un maillon fort de la chaîne de valeur.

Toucher un public mondial avec des contraintes locales

D’un point de vue législatif, les industries médiatiques sont contraintes à des restrictions locales. Cela les contraint à ne pas toujours répondre aux désirs des téléspectateurs pour regarder le contenu qu’ils veulent où ils le souhaitent. Les chaines se voient alors offrir de nouveaux partenariats exclusifs, ce qui représente de véritables opportunités

L’évolution des habitudes de consommation télévisuelle et des modèles de distribution ne sont pas seulement de grandes nouvelles opportunités pour les grands diffuseurs. La diffusion OTT permet aux plus petits un accès direct aux plus petites audiences. Par exemple, dans un pays comme l’Inde avec de nombreuses sous-communautés régionales, cultures et langues, une petite entreprise de production régionale pourrait diffuser un match de cricket régional pour les téléspectateurs locaux.

Ce phénomène a commencé petit, mais on remarque déjà que de nouveaux Hollywood apparaissent, s’acclimatant aux facteurs culturels, sociaux et environnementaux. Ces hubs régionaux de production et de distribution de contenu pourraient devenir synonymes de nouveaux types de divertissement, qui font appel à un public régional. De cette façon, les producteurs des chaînes non-traditionnelles et souvent à plus petit budget peuvent désormais toucher un public plus large que jamais grâce aux technologies nouvelle génération qui arrivent dans l’univers télé.

 

Amazon / Netflix