Info JDN : TF1 et France Télévisions basculent sur Instant Articles

Les deux groupes vont diffuser des articles par le biais du format natif de Facebook, qui optimise temps de chargement et ergonomie de l'article.

Le Parisien avait été le premier média français à publier ses articles au sein de l'application Facebook via le format natif "Instant Articles", en novembre dernier. Depuis, le quotidien francilien a fait des émules.

"TF1 et France Télévisions mais également Webedia, Aufeminin et Minutebuzz viennent de rejoindre la beta d'Instant Articles aux côtés de la dizaine de groupes médias déjà présents", nous confie ainsi Edouard Braud, directeur des partenariats médias chez Facebook. Pour rappel, Facebook Instant Article promet un chargement beaucoup plus rapide du contenu (10 fois plus vite selon Facebook) et offre une ergonomie censée favoriser sa lisibilité sur iPhone et smartphones Android. Une vitesse d'exécution d'autant plus appréciable que la lecture mobile est souvent ralentie par des problèmes de réseau. "Les réalisations de Buzzfeed et du Washington Post ont montré qu'Instant Articles pouvait être une très belle vitrine pour les éditeurs notamment en matière d'ergonomie et d'interactivité se réjouit Edouard Braud." 

TF1 comme France Télévisions auront le choix de placer leurs propres publicités ou de déléguer la monétisation de ces pages au réseau publicitaire mobile de Facebook, Audience Network. Ce dernier prélevant une commission de 30% dans ce cas de figure. "Nous voulons faire de cette initiative un modèle qui illustre la relation de partenariat que Facebook souhaite développer avec les groupes médias", affirme Edouard Braud. Si la peur de ne plus vraiment maîtriser la distribution de ses contenus peut persister chez certains, Facebook joue la carte de la transparence. L'éditeur a encore la possibilité de placer de tags pour suivre son audience et mieux la valoriser auprès des annonceurs. Il peut d'ailleurs décider d'arrêter du jour au lendemain d'arrêter de publier au format Instant Articles.

Jusqu'ici réservé à quelques éditeurs partenaires, le programme "Instant Articles" sera accessible à tous à compter du 12 avril.

Facebook / Tf1