Infographie : les plus grosses acquisitions de Microsoft

Le géant vient de dépenser près de 26,2 milliards de dollars pour racheter LinkedIn. L'occasion de revenir sur ses précédentes emplettes.

En déboursant près de 26,2 milliards de dollars pour racheter LinkedIn, Satya Nadella a offert à Microsoft la plus belle acquisition de son histoire. La firme de Redmond n'en est pourtant pas à son coup d'essai comme on peut le voir dans cette infographie de notre partenaire Statista. Elle avait déjà payé près de 8,5 milliards de dollars pour racheter le service de VoIP, Skype, en 2011. Autre opération, plus hasardeuse celle-là, l'acquisition de la branche service et dispositifs de Nokia il y a trois ans, moyennant 7,2 milliards de dollars.

16 ans d'acquisitions passés au crible © Statista - JDN

L'opération devait donner à l'OS mobile maison, Windows Phone, une toute autre résonance grâce au parc de smartphones Nokia. Un échec sur lequel Microsoft vient de tourner la page en cédant l'activité aux dirigeants de la firme.

Parmi les autres grosses acquisitions du groupe, on peut citer celle du réseau publicitaire online aQuantive pour près de 6 milliards de dollars et celle du studio de jeux-vidéoss, Mojang, il y a deux ans, pour pas loin de 2,5 milliards de dollars. 

Statista édite un portail d'études et de statistiques provenant de plus de 18 000 sources.

Microsoft / VoIP