Orange sera-t-il le cheval de Troie de Netflix en France ?

Netflix pourrait profiter de l'implantation d'Orange en France, en Espagne et en Pologne pour accélérer le déploiement de sa plateforme en Europe.

Alors que beaucoup d'interrogations pèsent encore sur les conditions de l'arrivée de Netflix en France, prévue pour le mois de septembre,  l'Expansion révèle que la plateforme de vidéo à la demande par abonnement (sVOD) est en pleine négociation avec les fournisseurs d'accès à Internet pour intégrer ses services dans leur box. Si Bouygues Telecom et SFR, dont les maisons mères sont actionnaires de TF1 pour le premier et Canal + pour le second, doivent sans doute aborder les discussions avec circonspection, Orange semble plus sensible à l'approche de l'américain

"Les négociations sont plus avancées avec cet opérateur qui a tout intérêt à signer avec Netflix avant qu'un de ses concurrents ne le fasse ", indique une source anonyme à l'Expansion. L'intérêt semble réciproque. Orange ne manque pas d'arguments, fort de ses 10 millions de clients à l'Internet haut débit fixe en France et ses parts de marché en Espagne et en Pologne. 

 

Orange / Netflix