Streaming musical : Youtube accusé d'abus de position dominante

Les labels indépendants s'inquiètent du projet de service de streaming musical qui pourrait être lancé par la plateforme de Google à la fin de l'été.

L'annonce par Youtube, le 17 juin dernier, du lancement prochain d'un service d'écoute de musique en ligne n'a pas fait que des heureux. Si le service de Google assure avoir signé des partenariats avec "des centaines de grands labels et labels indépendants" pour son catalogue, il n'en reste pas moins que de nombreux professionnels du secteur refusent en bloc de s'y associer. Des labels indépendants (Impala) et des associations professionnelles (Featured Artists Coalition, Worldwide Independent Network) ont déposé plainte devant la Commission européenne. Selon eux, Google abuse de sa position dominante sur le marché. Youtube pourrait notamment bloquer les contenus des artistes dont le label n'aura pas signé pour être présent sur le service. Le service de streaming de musique de Youtube devrait voir le jour à la fin de l'été, avec une version gratuite et une autre premium, sans publicité.

Streaming / Google