Investir dans des fonds d'investissement de proximité (FIP)

Acheter des parts dans un FIP qui cible les entreprises d'outre-mer ouvre droit à une réduction d'impôt de 42% des sommes versées. © Lotharingia - Fotolia.com
Les Fip (pour fonds d'investissements de proximité) sont destinés à financer le développement de PME régionales. Acheter des parts de ces fonds permet de bénéficier d'une réduction d'impôt sur le revenu de 18%, calculée sur le montant des versements effectués. En 2015, près de 21 000 ménages ont profité de la parade. Les sommes versées sont prises en compte dans la limite de 12 000 euros par contribuable (le plafond est porté à 24 000 euros pour les couples soumis à une imposition des revenus commune). Attention : l'avantage fiscal est octroyé à condition que le bénéficiaire s'engage à conserver ses parts pendant au moins 5 ans à partir de la date de souscription.
Vous avez jusqu'au 31 décembre 2016 inclus pour effectuer des versements dont vous pourrez indiquer le montant dans votre déclaration d'impôts 2017. A noter que le taux de la réduction d'impôt accordée passe à 38% pour les Fip investis en Corse et à 42% pour les fonds qui ciblent les entreprises d'outre-mer.