Achat heureux

Lorsqu'il entre au capital d'une entreprise, le sage d'Omaha raisonne très souvent sur le long terme. Il craint les retournements de conjoncture préfère parier sur la valorisation de ses investissements sur la longue durée.
©  JDN/Dong Li