16 des 25 fonds les plus vendus en assurance-vie ne battent pas leur indice

16 des 25 fonds les plus vendus en assurance-vie ne battent pas leur indice Leur sous-performance moyenne, due aux multiples frais ponctionnés, est de -4,7%, estime le robo-advisor WeSave.

Les robo-advisors, ces plateformes de gestion d'épargne automatisée, qui ont débarqué en France à partir de 2012, ne lésinent pas sur les arguments pour convaincre les épargnants de souscrire leur contrat d'assurance-vie et pas ceux des distributeurs traditionnels. La preuve avec le tableau-ci-dessous, tiré d'un document que WeSave présente à ses prospects "pour leur montrer qu'ils peuvent gagner 30% de plus sur leur épargne à 10 ans rien qu'en réduisant les frais".

Il s'agit d'une comparaison entre les 25 fonds actifs les plus vendus en assurance-vie en France et leur indice de référence.

Sur les 25 unités de compte les plus répandues, 16 ne battent pas leur indice de référence sur les 5 dernières années (l'étude s'arrête à fin août 2016). Leur sous-performance moyenne est de -4,7%. La surperformance moyenne des 9 unités de compte qui font mieux que leur indice s'élève quant à elle à 2,70%. La différence annuelle entre un portefeuille équipondéré de fonds actifs et un portefeuille équipondéré d'indices est de -2,4%. "Il vaut mieux constituer un portefeuille de produits indiciels pour son assurance vie, cela permet une réduction drastique des coûts de gestion ainsi qu'une augmentation importante de la performance de votre épargne", conclut WeSave.

Et aussi

Assurance-vie / Unité de compte

Annonces Google