Comment acheter des ripple ?

Comment acheter des ripple ? Cette crypto-monnaie privée fait partie des devises numériques qui ont le vent en poupe. Voilà comment s'y prendre pour s'en procurer.

"Merci de votre intérêt pour l'ouverture d'un compte sur Bitfinex. Cependant, en raison d'une forte affluence, la création de nouveaux comptes a été temporairement suspendue." Tel est le message qui s'affiche en ce moment sur l'écran des aspirants détenteurs d'identifiants sur la plateforme américaine, l'un des services les plus populaires pour l'achat de crypto-monnaies, et qui a le mérite d'être clair : ces dernières font désormais battre les cœurs des investisseurs. Et le bitcoin, qui a gagné près de 1 650% sur les douze derniers mois, n'est pas le seul à avoir décoché ses flèches.

"Privilégiez les plateformes qui affichent les plus gros volumes pour maximiser vos chances que l'ordre soit exécuté rapidement et à un bon prix"

Parmi les monnaies virtuelles qui font tourner les têtes figure le ripple. Sur les 30 derniers jours, au 11 janvier 2018, en termes de volume de transactions, cette devise numérique lancée en 2012 par la société éponyme, qui fournit aux institutions financières une blockchain privée afin d'accélérer leurs échanges, talonne l'ethereum, deuxième plus grosse capitalisation. De ce côté-là non plus, le ripple n'a pas à rougir : sa capitalisation a grimpé de plus de 32 800% sur les douze derniers mois (contre près de 1 915% "seulement" pour le bitcoin), pour frôler les 77 milliards de dollars ce jeudi 11 janvier 2018. Et à 1,95 dollars à la fermeture ce jour-là, son prix reste abordable par rapport à celui de l'ethereum (près de 1 555 dollars) ou du bitcoin (plus de 13 400 dollars). Reste qu'on ne trouve pas ce "coin" à tous les coins de rue. Alors comment et où s'en procurer ? Tout dépend du cas de figure dans lequel vous vous trouvez.

Source : Coinmarketcap.com. La capitalisation boursière du ripple a perdu près de 37% entre le 8 et le 10 janvier, montrant une fois de plus la volatilité de ce type d'investissements. © JDN

Si vous ne possédez pas encore de crypto-monnaies, quelles qu'elles soient, il vous faut passer par une plateforme qui permet d'acquérir du ripple avec des euros. Rendez-vous d'abord sur un site d'informations spécialisé, type CoinMarketCap, qui vous renseignera sur les paires disponibles (quelle devise numérique il est possible d'échanger contre telle autre) sur chaque service d'achat de monnaies virtuelles. Choisissez-en un qui propose le duo "XRP/EUR", XRP étant le symbole du ripple. CoinMarketCap, par exemple, en référence huit. Mais tous les intermédiaires ne se valent pas. "Jetez en priorité votre dévolu sur ceux qui affichent les plus gros volumes pour maximiser vos chances que l'ordre soit exécuté rapidement et à un bon prix", conseille Karim Sabba, cofondateur d'‎AFGCybermonnaies. Avec respectivement 63,3 millions et 49,5 millions de dollars, Kraken et Bitstamp, sortent du lot. "A titre personnel, je possède un compte sur Bitstamp qui a l'avantage d'être régulé par la CSSF, le régulateur luxembourgeois, confie l'entrepreneur. Kraken, lui, n'est pas régulé et connaît parfois des problèmes de sur-trafic, mais ce sont deux services 'safe' que je recommande sans problème."

"Bitstamp a l'avantage d'être régulé par la CSSF, le régulateur luxembourgeois"

Dans l'hypothèse où vous détenez déjà des actifs numériques, vous avez également la possibilité de les troquer contre du ripple. Vu les volumes de transactions sur le bitcoin, la paire "XRP/BTC" est bien sûr la plus répandue, mais l'échange est également possible contre l'augur (REP), le bitcoin cash (BCH), le cardano (ADA), l'ethereum (ETH), l'ethereum classic (ETC), le litecoin (LTC), le stellar (XLM) et le tether (USDT), ou même contre des crypto-monnaies moins courues comme le bitCNY (BITCNY) et le quantum (QAU). Là encore, pour minimiser les risques, le candidat à la possession de ripple devra viser les plateformes les plus connues et aux plus gros volumes.

Maintenant que vous savez comment faire, faut-il vous ruer sur les ripple ? Nous ne nous engagerons pas sur ce terrain-là. Tout juste rappellerons-nous qu'il faut avoir conscience que l'achat de crypto-monnaies comporte un risque de perte en capital. Et qu'il faut, si l'on est vraiment décidé à se lancer, diversifier, et bien que l'investissement dans les crypto monnaies ne soit comparable à aucun autre, se mettre dans la peau d'un investisseur qui prend part au capital d'une entreprise : c'est-à-dire croire en l'actif. Ici, croire au service derrière la crypto-monnaie. Encore faut-il comprendre celui-ci. Aurait-on idée d'investir dans quelque chose qu'on ne comprend pas ? "Non mais allo quoi !"

Et aussi

Bitcoins / ePatrimoine

Annonces Google