Les plus-values mobilières taxées selon le barème de l'IR

des abattements seront cependant appliqués en fonction de la durée de détention
Des abattements seront cependant appliqués en fonction de la durée de détention des titres. © laurenthuet - Fotolia.com

Autre conséquences de la promesse du candidat Hollande de taxer le revenu au même titre que le capital : les plus-values de cessions de titres effectuées en 2013 seront également soumises au barème de l'IR. Des abattements seront cependant appliqués en fonction de la durée de détention des titres en question : 20% pour une durée de 2 à 4 ans, 30% pour une durée de 4 à 6 ans, 40% au-delà de 6 ans. Pour les plus-values dégagées en 2012, la taxation se fera au taux de 24% plus 15,5% de prélèvements sociaux.