Le DPE (diagnostic de performance énergétique)

À l'heure des économies d'énergie et de la préservation de l'environnement, le DPE est devenu un argument de vente ou de location d'un bien immobilier. Définition, obligations, calcul, tarif, validité et formation, voici tout ce que vous devez savoir sur le DPE.

Définition de DPE

Le DPE ou Diagnostic de performance énergétique a été instauré en 2007. Le document a pour but de présenter au futur locataire ou à l'acquéreur l'énergie consommée par le logement ou le local ainsi que son taux d'émission de gaz à effet de serre.

DPE : obligatoire ou pas ?

Le DPE est obligatoire dans le droit immobilier français. Le vendeur, le propriétaire bailleur ou l'agence mandatée pour réaliser la vente ou la location doit tenir à la disposition des candidats au bien le DPE réalisé par un professionnel. Il doit être valide et être annexé au compromis ou à l'acte de vente. Seules les ventes en VEFA (Vente en l'état futur d'achèvement) ne sont pas concernées. Le DPE doit cependant être effectué une fois le logement construit.

Calcul du DPE

Le DPE répond à un calcul compliqué qui ne peut être réalisé que par un professionnel certifié avec un logiciel réglementé. À noter qu'il doit se servir de deux étiquettes. La première intitulée énergie indique la consommation énergétique par an à l'aide de lettres allant de A (consommation inférieure à 51 kW/m ) à G (consommation supérieure à 450 kW/m ). L'étiquette climat calcule les gaz à effet de serre émis. A signifie que l'émission est inférieure à 6 kg équivalent carbone/m. Si elle atteint la lettre G, c'est que le logement émet plus de 80 kg équivalent carbone/m.

Tarif du DPE

Le tarif du DPE est fixé librement par le diagnostiqueur. Toutefois, il est généralement compris entre 85 euros et 140 euros. Plus l'appartement ou la maison est grande, plus la facture augmente. Sachez qu'il faut éventuellement ajouter certains diagnostics pour vendre ou louer son bien (amiante, plomb, gaz...). Les professionnels proposent généralement des packs comprenant plusieurs diagnostics.

Validité du DPE

Un DPE bénéficie d'une validité de 10 ans. Un propriétaire bailleur n'est donc pas obligé de renouveler le DPE à chaque nouveau locataire s'il n'a pas dépassé cette durée.

Formation au DPE

La loi de 2007 a ouvert un nouveau marché avec l'obligation de faire réaliser le DPE. Pour obtenir la certification, il faut suivre une formation de quelques jours dans un organisme. Si le candidat n'est pas formé aux techniques du bâtiment, il existe des formations préalables de mises à niveau.

Diagnostics immobiliers