Universal Analytics : bien adopté, mais peu utilisé chez les ténors du Web

Selon le baromètre de Converteo, la nouvelle version de Google Analytics gagne encore des parts de marché dans l'élite du Web en France. Mais toutes ses fonctions ne sont pas utilisées.

L'agence Converteo a réalisé, comme chaque semestre, son baromètre sur les usages des solutions de web analytics au sein des 200 sites les plus visités en France (d'après le classement Alexa). Il y a des évolutions notables dans les chiffres récemment publiés dans ce document.

Parts de marché des solutions de web analytics observées chez les 200 sites les plus visités en France au premier semestre 2015 ("S1 2015", soit la dernière période mesurée entièrement) et au deuxième semestre 2014 ("S2 2014").

La progression la plus importante entre les deux derniers semestres est donc celle d'Universal Analytics. Au sein des 200 sites les plus visités en France, la nouvelle version de Google Analytics voit son taux de pénétration augmenter de 12 points, et passe de 22 à 37%.

Autre tendance intéressante : la migration vers Universal Analytics a dépassé un seuil important, puisque parmi les utilisateurs de l'outil de mesure de Google au sein de ce top 200, plus de la moitié des acteurs (55%) ont désormais basculé vers le nouvel opus. Universal Analytics est au passage devenue la solution la plus utilisée dans le Top 200. Solution pouvant être gratuite comme Google Analytics, Universal Analytics a vu son taux de pénétration passer de 10% à 37% en un an. 

Erosion des utilisateurs de Google Analytics

L'analyse de l'évolution sur plusieurs semestres révèle aussi une petite érosion de la proportion d'utilisateurs des outils de Google Analytics (ancienne et nouvelle version) dans le Top 200. Elle passe de 74% (pour le deuxième semestre 2013) à 68% trois semestres plus tard. Ce qui représente une perte de 6 points.

En revanche, le nombre de sites utilisant AT Internet au sein du Top 200 a lui progressé au cours de la même période, passant de 38% à 44% en un an et demi. AT Internet a donc gagné autant de points que Google Analytics en a perdu. Adobe Analytics, parfois encore appelé Omniture, reste stable à 9 voire 10% de parts de marché sur la période.

 

Taux de pénétration des principales solutions de Web Analytics chaque semestre depuis le premier semestre 2013 - date des premières informations collectées par Converteo pour son baromètre.  

Converteo s'est aussi intéressé aux différences qui pouvaient être observées au sein des 200 et des 50 sites les plus visités en France. Ainsi, Universal Analytics progresse, passant de 37% au sein du Top 200 à 44% au sein du Top 50. En revanche, là encore, Google Analytics (incluant Universal Analytics mais aussi la précédente version) perd 10 points lorsqu'on resserre le périmètre aux 50 sites les plus visités.

La part de sites n'utilisant qu'une seule solution a progressé

"Contrairement aux semestres précédents, le taux de pénétration d'une solution gratuite (Universal Analytics) est plus élevé dans le Top 50 que dans le Top 200, ce qui semble montrer que les fonctionnalités proposées par Universal Analytics répondent à un réel besoin des acteurs les plus importants du marché", notent Romain Créteur, et Charles Cortés, les spécialistes de Converteo qui signent l'étude. 

Toutefois, plus de 6 sites sur 10 (61%) des sites du Top 200 utilisant Google Analytics ou Universal Analytics la complètent avec une solution payante. Le chiffre était un peu moins élevé lors du baromètre semestriel précédent (57%). En moyenne, au sein du Top 200, les sites utilisent 1,62 solution de Web Analytics.

Comparaison des parts de marché des outils au sein des 50 et des 200 sites les plus visités en France au premier semestre 2015.

L'utilisation des fonctionnalités d'Universal Analytics

Autre élément à retenir de l'étude : si bon nombre de sites du Top 200 ont migré vers Universal Analytics, peu utilisent les fonctionnalités qui différencient cette nouvelle version de la précédente. Converteo a en effet mesuré la part de sites utilisant les fonctionnalités propres à Universal Analytics. Très peu de sites utilisent ainsi les mesures personnalisées (3%). Ils ne sont pas très nombreux non plus à avoir adopté l'User ID (15%).

Le graphique ci-dessous montre bien que les dimensions personnalisées sont plus populaires, mais il ne s'agit pas d'une réelle nouveauté, ou d'une fonctionnalité différenciante, car ces dimensions personnalisées reprennent l'essentiel de ce qu'étaient les variables personnalisées dans la précédente version de Google Analytics.

Evolution de l'utilisation des fonctionnalités propres à Universal Analytics au sein des 200 sites les plus visités en France.

Universal Analytics : la maturité des sites d'e-commerce

L'étude a toutefois aussi pu remarquer que "les sites d'e-commerce qui utilisent Universal Analytics se servent beaucoup plus des fonctionnalités d'Universal Analytics que les sites non e-commerce". Ces sites utilisent en effet deux fois plus les dimensions et métriques personnalisées que les sites non e-commerce, toujours au sein du Top 200. L'User ID est aussi plus utilisés (1,5 fois de plus).

Les sites Medias, en revanche, ne sont pas les utilisateurs le plus avancés d'Universal Analytics, se contentant le plus souvent d'utiliser seulement les dimensions personnalisées. 68% des sites Medias utilisant Universal Analytics n'utilisent d'ailleurs aucune fonctionnalité propre à Universal Analytics, contre 54% en moyenne.

Google / Google Analytics