Etude : les analytics au cœur de la stratégie des entreprises

Selon une étude de KPMG Capital, 69% des grands comptes dans le monde considèrent le traitement analytique des données comme un élément central de leur stratégie.

Le fonds d'investissement KPMG Capital vient de publier sa dernière étude "Going beyond the data". Conduite par FT Remark, elle rend compte des opportunités et des challenges auxquels les entreprises sont confrontées. Et pour ce faire, 144 DSI et directeurs financiers de grands comptes mondiaux ont été interrogés en août 2013.

Parmi les résultats saillants de cette étude, on retiendra notamment les bénéfices clés pointés par les entreprises grâce aux analytics. 79% d'entre elles sont en mesure, grâce aux analytics, d'analyser plus rapidement leurs données, tandis que 58% indiquent avoir réalisé des économies dûes à l'amélioration de l'efficacité du traitement de leurs données.

Des difficultés rencontrées à la prise de décision


L'importance de l'utilisation des analytics ne fait aujourd'hui pas de doute pour les entreprises interrogées. Dans le monde, elles sont 69% à considérer qu'elles sont "cruciales" ou "très importantes" pour leur stratégie de croissance. Sachant qu'elles sont 17% à les considérer comme "importantes" et seulement 1% comme "pas du tout importantes". Quelques différences géographiques sont par ailleurs à signaler (voir graphique ci-dessous).

L'étude de KPMG Capital rend également compte des difficultés rencontrées par les entreprises pour prendre des décisions relatives à l'analyse de leurs données. Ainsi, 75% des répondants indiquent rencontrer de telles difficultés, nombre d'entre elles ne "semblant pas disposées à prendre des décisions importantes d'investissement ou de transformation" suite aux données analysées.

 
3
Importance des analytics pour les grandes entreprises par zones géographiques. © KPMG Capital

CMS / KPMG