Big Data : Palantir lève 58 millions de dollars, et vaut désormais 9 milliards

Comptant parmi ses clients la NSA ou le FBI, Palantir voit désormais sa valorisation dépasser celle des stars Spotify ou Pinterest

Un document officiel de la SEC vient de révéler que Palantir, pure player phare du Big Data outre-Atlantique, venait de réaliser une nouvelle levée de fonds, d'un montant de 58 millions de dollars. Cette entreprise de la Silicon Valley est désormais valorisée à pas moins de 9 milliards de dollars, c'est-à-dire plus que Spotify, Pinterest ou Box (et presque autant que les trois réunis).

Imaginée par l'un des cofondateurs de Paypal, cette entreprise entendait appliquer les technologies utilisées par le service de paiement pour détecter les fraudes bancaires à le terrorisme. Elle a ainsi réussi à travailler pour des clients comme le FBI ou la NSA. Depuis quelques mois, elle a pu élargir sa clientèle à de grandes entreprises, dans le monde de la finance ou de l'industrie pharmaceutique, explique le Wall Street Journal qui révèle cette levée de fonds aujourd'hui. En France, elle est aussi étudiée de près par la communauté scientifique (notamment par le biais de l'association Aristote).

Fondée il y a dix ans, Palantir aura depuis levé, en tout, 650 millions de dollars. La dernière levée remonte à quelques mois à peine, pour un montant avoisinant les 200 millions de dollars. Sur ces deux dernières levées, l'identité des investisseurs n'est pas connue. Palantir devrait s'approcher du demi-milliard de dollars de chiffre d'affaires cette année, mais ne dégagerait pas de bénéfice net.

Levée de fonds / Big Data