Cloud computing : les quatre leaders totalisent 54% de part de marché

Sur le créneau du cloud d’infrastructure et de plateforme, Amazon, Microsoft, IBM et Google enregistrent un chiffre d’affaires mondial au deuxième trimestre en hausse de 84% sur un an.

Amazon, Microsoft, IBM et Google se taillent la part du lion sur le segment du cloud computing. Selon les derniers chiffres de Synergy Research Group, les quatre acteurs américains contrôlent pas moins de 54% de ce marché au deuxième trimestre 2015, contre 46% au deuxième trimestre 2014.

Le cabinet d’étude a retenu une définition étendue du cloud computing. Il y intègre en effet pas seulement le IaaS (Infrastructure as a service), mais aussi le PaaS (Platform as a service) ainsi que le cloud hybride et privé. Un marché global que Synergy Research Group estime à 6 milliards de dollars au deuxième trimestre 2015.

Sans surprise, les quatre leaders enregistrent une croissance de leurs chiffres d’affaires récurrents cumulés (+84%) nettement supérieur au reste du marché (+33%). "AWS demeure clairement numéro 1 avec 29% de part de marché", constate le cabinet, avant de conclure : "La bonne nouvelle pour les très nombreux fournisseurs de cloud de petite et moyenne taille est qu’il reste un grand champ d’opportunités sur des niches ou des zones géographiques locales."

Microsoft / IBM