Amazon Web Services valorisé 160 milliards de dollars, selon Wall Street

AWS devrait clôturer 2017 avec un chiffre d'affaires de 16 milliards de dollars. Ce qui pourrait hisser sa valorisation à environ 160 milliards de dollars selon les analystes.

L'activité de service cloud d'Amazon grandit rapidement, et, d'après les estimations, représenterait une valorisation de 160 milliards de dollars si elle était indépendante.

D'après une étude de la Deutsche Bank, Amazon Web Services devrait clôturer l'année 2017 avec un chiffre d'affaires de 16 milliards de dollars, qui, basé sur un facteur de 10, amènerait cette activité à une valeur d'environ 160 milliards de dollars.

"Nous sommes parvenus à la conclusion qu'une multiplication du chiffre d'affaires prévisionnel d'AWS pour 2017 par 10 était le bon ratio. En partant de notre estimation de 16 milliards, cela donnait une valeur de 160 milliards de dollars", explique l'étude.

L'étude est parvenue à ce multiple de 10 en comparant AWS à certains acteurs au positionnement semblable comme Salesforce, Workday et Google, qui avaient, en 2016, un chiffre d'affaires médian multiple de 9.  Elle partait aussi du fait qu'AWS fait face à une opportunité sur le marché du cloud et grandit à une allure bien plus rapide que ses concurrents, même si presque 10 années se sont écoulées depuis son lancement.

Amazon Web Services pourrait être l'entreprise tech à la croissance la plus rapide du monde

"Compte tenu de ses résultats, AWS est environ 6 fois plus gros que son plus grand rival Microsoft Azure, et est probablement la force la plus disruptive du marché des entreprises de nouvelles technologies", explique l'étude.

De ce fait, AWS vaudrait presque autant qu'Oracle, qui enregistre une capitalisation boursière de 170 milliards de dollars, et serait trois fois plus gros que Salesforce, un des éditeurs de logiciel cloud à la croissance la plus rapide avec une capitalisation boursière de 50 milliards de dollars.

Ça pourrait sembler ridicule, mais pas quand vous analysez la croissance impressionnante d'AWS ces dernières années. Sur son dernier trimestre fiscal, AWS a enregistré une croissance de 78% d'une année sur l'autre, pour atteindre un chiffre d'affaires de 2,1 milliards de dollars, après avoir grossi de 81% le trimestre précédent. De plus, AWS a enregistré un bénéfice de 251 millions de dollars lors de ce dernier trimestre, offrant une marge de 25%.

En se basant sur cette croissance, la Deutsche Bank estime qu'AWS pourrait être l'entreprise tech à la croissance la plus rapide de tous les temps. AWS a été lancée en 2006, et cette activité pourrait passer la barre des 10 milliards de dollars de chiffre d'affaires lors de son 10ème anniversaire, l'année prochaine. En comparaison, il a fallu 9 ans à Google pour atteindre les 10 milliards, et 10 ans à Facebook. Oracle et Microsoft ont chacun respectivement pris 23 et 22 années pour franchir ce cap.

 

Article de Eugene Kim. Traduction par Caroline Brenière, JDN

Voir l'article original : Wall Street believes Amazon has a $160 billion business under its roof​

Google / Amazon