Mozilla veut se débarrasser de Thunderbird

La fondation Mozilla ne veut plus mobiliser ses ressources pour son client de messagerie qui n'est plus stratégique pour elle.

Mozilla veut tirer un trait sur Thunderbird. La fondation avait déjà pris ses distances avec ce projet open source, et avait arrêté les développements de ce client mail en 2012. Depuis, seules les mises à jour de sécurité étaient proposées. Mais aujourd'hui, la présidente de la fondation, Mitchell Baker, veut définitivement couper le cordon.

La présidente de Mozilla explique que Thunderbird "n'a pas le même potentiel" que Firefox, et que ses équipes travailleraient plus efficacement si elles ne s'occupaient plus du tout de Thunderbird. "Thunderbird devrait se développer mieux en n'étant plus dépendant des systèmes, voire des technologies, de Mozilla", écrit-elle dans un texte publié sur Internet.

Pour l'heure, Mitchell Baker ne sait pas encore très bien comment, concrètement, de quoi sera fait l'avenir de Thunderbird, ni comment la fondation va s'en désengager. Rien n'est décidé, c'est le début des discussions, prévient-elle, et pour l'heure, les utilisateurs ne vont pas être impactés. Elle admet aussi avoir écrit ce message pour ouvrir le débat, et pour que d'éventuels intéressés se manifestent…

Mozilla / Firefox