Trimestriels d'Oracle : cloud en forte hausse, profit en nette baisse

Le Saas et le PaaS ont rapporté presqu'un demi-milliard de chiffre d'affaires à Oracle sur le dernier trimestre. Le résultat net de l'entreprise a toutefois fondu de 12%.

Oracle vient de publier les résultats financiers de son deuxième trimestre, achevé fin novembre. Ils révèlent un chiffre d'affaires de 8,9 milliards de dollars, en baisse de 6%. Le bénéfice net a lui aussi reculé, mais encore plus franchement (-12%), pour atteindre 2,19 milliards de dollars. Le dollars fort est en partie responsable, a souligné le fournisseur californien. Ce recul du bénéfice n'a toutefois pas empêché le cours de bourse d'Oracle de gagner un peu puis de 2% suite à la publication de ces résultats

L'entreprise fondée par Larry Ellison a aussi dévoilé le chiffre d'affaires généré par ses activités cloud. En tout, ces activités lui ont rapporté 649 millions de dollars, soit pas moins de 26% de plus que l'année dernière pour la même période. Dans le détail le SaaS et le PaaS ont généré 484 millions (+34%), ce qui laisse donc 165 millions (+7%) pour le IaaS. Mais aujourd'hui, le cloud ne représente que 5% du chiffre d'affaires d'Oracle, les logiciels on premise (licence et support) pesant eux 71%.

En parallèle de ces résultats, Oracle a aussi annoncé avoir nommé à son conseil d'administration Renée James, ancienne numéro 2 d'Intel.

SaaS / Oracle