Collaboratif : le match Slack vs HipChat L'avis du cabinet Lecko : "Des solutions à cheval entre collaboratif et social"

Bastien Le Lann, responsable du pôle analyse et création, et Guillaume Gouraud, expert solutions au sein du cabinet Lecko.

"L'engouement autour de Slack et de HipChat témoigne d'une orientation du marché du collaboratif. Les start-up, les petites équipes adoptent ces outils de messagerie instantanée orientés projets. Ils répondent, de façon très pragmatique, à leurs besoins d'échanger sur un sujet, un document.

Bastien Le Lann (à gauche), responsable du pôle analyse et création, et Guillaume Gouraud, expert solutions au cabinet Lecko.

Le bouche à oreille aidant, l'initiative part généralement du terrain puis essaime au sein de l'entreprise. Il s'agit d'inspirer de nouveaux usages sans les brider à la différence du déploiement d'une solution de type Microsoft Office 365 pour l'ensemble d'une entreprise ou d'un groupe.

Les éditeurs historiques préparent leur offensive

Avec leurs places de marché et leurs connecteurs, ces offres veulent aussi faire de leurs plateformes des lieux de vie, à cheval entre le collaboratif et le social, en constituant tout un écosystème. A la manière de Zapier, un outil qui relie les services web entre eux et les fait interagir.

Le succès de ce type d'outil ne laisse pas les grands noms de l'IT indifférents. Microsoft a racheté l'application de calendrier Sunrise et le gestionnaire de tâches Wunderlist... Peut-être pour mieux étouffer cette concurrence ? Avec Verse, une messagerie réinventée moins intrusive et moins polluante, IBM tente, comme propose de le faire HipChat ou Slack, de réduire l'usage du mail."

Interfaces mobiles d'HipChat

Collaboratif / Gestion de projet