Planification stratégique : Anaplan lève 90 millions de dollars

Le spécialiste américain des applications de planification stratégique en mode SaaS entend accélérer sa croissance. Bien présent en France, Anaplan y a ouvert un centre de R&D en 2015.

Editeur américain d'applications SaaS de planification stratégique, Anaplan lève 90 millions de dollars. Menée par Premji Invest, l'opération a aussi été réalisée avec le concours de Baillie Gifford, Founders Circle Capital et Harmony Partners. Il faut aussi ajouter la participation d'une petite dizaine d'actionnaires existants, parmi lesquels Salesforce. En incluant ce nouvel apport, les fonds levés par Anaplan s'élèvent à 240 millions de dollars depuis sa création en 2010.

La plateforme de planification d'Anaplan s'adosse à une architecture de toute dernière génération. Elle tire notamment parti de la puissance du 64 bits, du multi-cœur, des traitements en mémoire, tout en étant écrite en mode web et adaptée aux mobiles. L'environnement décisionnel et temps réel proposé par la start-up cible des métiers très divers : finances, ventes, marketing, ressources humaines, chaîne logistique, opérations... En 2014, la start-up s'est dotée d'une boutique en ligne d'applications. Baptisée App Hub, elle permet à des éditeurs partenaires de proposer des applications prédictives et de reporting complémentaires basées sur le moteur d'analyse d'Anaplan.

"Anaplan utilisera les nouveaux fonds recueillis pour répondre à la demande croissante que rencontre sa plate-forme à travers le monde", indique la société dans son communiqué, sans plus de détails. Anaplan en profite pour annoncer la nomination de James Budge au poste de directeur financier (CFO). Fort de plus de 20 ans d'expérience dans la Silicon Valley, il a notamment piloté les activités de Genesys dans les domaines de la gestion financière au plan mondial, du développement corporate, du juridique, des ressources humaines et des technologies de l'information.

Déjà bien implanté dans l'Hexagone, Anaplan  a ouvert un centre de R&D en France début 2015. Un pays où elle dispose de plusieurs références prestigieuses, notamment Natixis Global Asset Management et Berluti (LVMH). 

 

SaaS / Décisionnel