Salesforce : un bénéfice net annuel d'un demi-milliard de dollars

Le leader des applications de CRM enregistre un niveau de bénéfice net, non-GAAP, jamais atteint. Il s'établit en hausse de 32% sur un an.

Salesforce publie des résultats annuels plutôt bons. Sur son année fiscale 2016 (clos au 31 janvier), son chiffre d'affaires progresse de 24% (et de 27% à taux de change constant) pour se hisser à 6,67 milliards de dollars. Dans le même temps, ses bénéfices nets (non-GAAP) atteignent un niveau jamais atteint. De 341 millions de dollars, ils passent à 506 millions de dollars. Sur base GAAP, l'éditeur divise sa perte annuelle par plus de cinq, à 47 millions de dollars.

Qu'en est-il des résultats du leader du CRM au quatrième trimestre 2016 ? Sur cette période, le groupe enregistre un chiffre d'affaires de 1,81 milliard de dollars. En hausse de 27% sur un an (à taux de change constant), il est supérieur aux attentes des analystes - qui attendaient plutôt à un CA de l'ordre de 1,79 milliard. Le bénéfice trimestriel (non-GAAP) passe, lui, de 93 à près de 130 millions de dollars.

Dans le détail, les souscriptions et le support ont rapporté 1,68 milliard de dollars à Salesforce au quatrième trimestre (avec à la clé une croissance de 25% comparé à l'an dernier). Quant à l'activité de prestation de services (un domaine sur lequel Salesforce se développe en Europe) et autres revenus, elle représente 127 millions de dollars en novembre, décembre et janvier (+28%).

Fort de ces résultats, Salesforce compte désormais atteindre entre 8,08 et 8,12 milliards de dollars de chiffre d'affaires sur 2017, ce qui correspondrait à une progression de 22% sur un an. "C'est une croissance inédite pour une société de notre envergure", a commenté Marc Benioff, PDG de Salesforce.

CRM / Salesforce