Les services Azure opérés par T-Systems en Allemagne lancés en Preview

Des clients sélectionnés vont pouvoir commencer à essayer certains servies Azure basés en Allemagne non pas opérés par Microsoft, mais par un tiers de confiance, T-Systems.

En novembre dernier, le CEO de Microsoft Satya Nadella avait annoncé le prochain lancement de services Azure qui allaient avoir la nouvelle particularité de ne pas être opérés par Microsoft, mais par un tiers de confiance, en Allemagne. En l'occurrence, par T-Systems, filiale de l'Allemand Deutsche Telekom. Dans ce cadre, Microsoft ne pourra pas accéder aux données sans l'accord et la supervision de T-System.  

Redmond annonce aujourd'hui la disponibilité, en mode Preview, pour certains clients sélectionnés, de ces services Azure en Allemagne. Stockage, machines virtuelles, Active Directory, bases de données, réseaux et services IoT (comme Azure IoT Hub) vont pouvoir être testés "dans les prochaines semaines", annonce Microsoft. ExpressRoute qui permet de créer une connexion privée entre les centres de données et l'infrastructure d'Azure sera aussi proposé en mode Preview, en collaboration avec des partenaires de T-Systems, comme Equinix, Colt, ou Interxion.

Les centres de données seront plus précisément basés à Frankfort et à Magdebourg. Cette nouvelle région en Allemagne porte à 30 le nombre de régions proposées par Azure dans le monde. En Europe, le cloud de Microsoft a déjà des serveurs en Irlande et au Pays-Bas.
 

Lire aussi :

 

Serveurs / Azure