Technologie de cloud : Nutanix relance son projet d'IPO

Du fait de conditions peu clémentes, le spécialiste des infrastructures hyperconvergées avait mis son IPO en retrait depuis décembre dernier. Le projet est de nouveau sur les rails.

Nutanix réamorce son projet d'entrée en bourse. Le spécialiste des infrastructures hyperconvergées avait instruit un dossier d'IPO en décembre dernier, avant de faire machine arrière. Nutanix vient de soumettre aux autorités financières américaines (SEC) une mise à jour de son document d'enregistrement. Il permet d'apprendre que la société a enregistré un chiffre d'affaires de 190,5 millions de dollars au premier semestre de son exercice fiscal 2016 (clos au 31 décembre 2015), en hausse de 85% sur un an. Autre enseignement de ce rapport, la société enregistre un déficit cumulé de 345,2 millions de dollars au 31 janvier.

Toujours dans le document transmis à la SEC, Nutanix indique avoir séduit presque 500 nouveaux clients sur octobre, novembre et décembre 2015, portant le nombre des entreprises utilisatrices de ses technologies à plus de 2 600.

Les solutions d'infrastructure commercialisées par Nutanix ont pour but de combiner services réseau, de calcul, de stockage, et de virtualisation sur des serveurs machines x86. Basé à San José en Californie, Nutanix entend répondre à la fois aux problématiques de cloud privé et de cloud public. La société a signé fin 2015 un partenariat avec Ravello Systems en vue de faciliter le portage de son framework sur les instances de Google Cloud Platform et Amazon Web Services.

Depuis sa création en 2009, Nutanix a levé 312 millions de dollars, lui permettant de hisser son niveau de valorisation à 2 milliards de dollars.

Stockage / Serveurs