Cloud personnel : Cozy Cloud lève 4 millions d'euros

La start-up française réalise sa levée de fonds auprès de la Maif et d'Innovacom. L'opération doit lui permettre d'enrichir la marketplace de sa solution de cloud personnel.

Porte-étendard du Cloud personnel, Cozy Cloud annonce avoir bouclé une levée de fonds de 4 millions d'euros auprès d'Innovacom et de Maif Avenir (le fonds d'investissement de la Maif). La start-up française compte capitaliser sur cet apport pour renforcer ses actions commerciales.

Fondée en 2012, Cozy Cloud propose une alternative au modèle centralisé des grands clouds. Sa solution ? Une plateforme logicielle open source décentralisée, hébergée sur un serveur propre à l'individu ou chez un hébergeur (Gandi, OVH et Ikoula, par exemple, intègrent Cozy à leur offre). "L'objectif est de rendre aux particuliers le contrôle de leurs données personnelles aujourd'hui disséminées entre différents acteurs clouds concurrents et captives de ces organisations", explique la société.

Un espace client... chez le client

Via une batterie de connecteurs, la plateforme Cozy Cloud est conçue, en amont, pour agréger les données personnelles des utilisateurs (fichiers, messagerie, agenda, comptes bancaires...). En aval, elle donne accès à une place de marché d'applications pour exploiter les informations ainsi fédérées. Via ce canal, "nous souhaitons proposer aux acteurs du digital une relation client vertueuse en plaçant l'espace client chez ... le client !", souligne Cozy Cloud.

La nouvelle levée de fonds doit justement permettre à Cozy Cloud de renforcer son effort commercial pour convaincre de nouveaux éditeurs de rallier sa marketplace. Cozy Cloud a réalisé un premier tour de table en 2014 (à hauteur de 800 000 euros). Comptant déjà parmi ses partenaires La Poste, INRIA, EDF ou encore Orange, la société a été rejointe par Tristan Nitot (ex-Mozilla) en 2015.

Serveurs / Levée de fonds