Samsung s'offre le cloud américain Joyent

En mettant la main sur un cloud d'infrastructure, le géant de l'électronique sud-coréen entend se donner les moyens d'accompagner le passage à l'échelle des services qu'il met à disposition sur ses smartphones et objets connectés.

Samsung Electronics annonce avoir abouti à un accord en vue d'acquérir le cloud américain Joyent. Les modalités financière de l'opération n'ont pas été communiquées. Le géant de l'électronique sud-coréen compte exploiter l'infrastructure cloud (IaaS) de Joyent pour accompagner le passage à l'échelle des services qu'il met à disposition sur ses smartphones et objets connectés.

Une fois l'opération bouclée, Joyent rejoindra l'entité de Samsung centrée sur les communications mobiles, tout en conservant un statut de société indépendante.

Fondé en 2004, Joyent est un pure player du IaaS (Infrastructure as a Service) à l'image de Rackspace. Il commercialise à la fois des VM et de la capacité de stockage. Ses services sont avant tout utilisés pour l'hébergement de back end d'applications mobiles et de sites web.

Samsung entend continuer à investir dans l'offre de Joyent, et accompagner son développement au niveau mondial. Selon CrunchBase, Joyent a levé 131 millions de dollars depuis sa création. 

Samsung / Hébergement