Un PC sur cinq tourne désormais sous Windows 10 dans le monde

Même si l’offre de migration gratuite vers Windows 10 va bientôt prendre fin, l'adoption de la dernière version de l’OS de Microsoft n'a pas bondi à l’issue du mois de juin.

Comme chaque début de mois, de nouvelles statistiques mensuelles sont tombées concernant les parts de marché de Windows 10 dans le monde, sur desktop. Celles qui vont le plus plaire à Microsoft sont sans doute celles de StatCounter : basées sur l'analyse du trafic de 3 millions de sites web, elles créditent le nouveau système de Microsoft de 21,88% de parts de marché dans le monde, et sur desktop donc. D'après cette source, Windows 10 a passé la barre des 20% ce mois-ci, car le mois dernier, le taux de pénétration de l'OS atteignait 19,98%.

La progression de Windows 10, assez régulière depuis un an, est associée à une baisse tout aussi régulière de Windows 7, qui passe de 43,2% en mai à 42,02% en juin. Aucun autre système ne dépasse les 10%, puisque OS X se hisse à 9,94%, Windows 8.1 à 8,66%, Windows XP à 6,5% et Windows 8 à 3,52%.

Parts de marché des 7 principaux OS dans le monde sur desktop, d'après StatCounter : 21,88% pour Windows 10 (en bleu), et 42% pour Windows 7 (en jaune) . © StatCounter

Les statistiques fournies par Net Applications ont elles aussi été mises à jour à l'issue du mois de juin. Elles sont un peu moins généreuses pour Windows 10, qui s'approche des 20% de parts de marché sans les atteindre (19,14%). Disons qu'en prenant en compte la marge d'erreur, et en croisant ces deux sources, il est raisonnable de penser que Windows 10 tourne désormais sur un PC sur cinq dans le monde.

D'après Net Applications, Windows 10 détient actuellement une part de marché de 19,14%. © Net Applications

StatCounter partage aussi des indicateurs concernant la France. Ils mettent en valeur une part de marché bien plus grande pour Windows 10 (29,36%), qui voit sa courbe se rapprocher de celle de Windows 7 (31,64%).

D'après StatCounter, les parts de marché de Windows 10 (en bleu) se rapprochent de celles de Windows 7 (en jaune) en France. © StatCounter

En tout cas, quelle que soit la zone géographique ou la source des statistiques, la fin de la période de gratuité de Windows 10 pour certaines migrations, prévue dans moins d'un mois, ne semble pas avoir donné un coup de fouet à la pénétration du dernier-né des OS de Microsoft.

Microsoft / Windows