Microsoft améliore le potentiel de ses bots

L'environnement de Microsoft pour bâtir des bots, sur Skype mais pas seulement, bénéficie de sa première importante mise à jour depuis son lancement, en Preview, en mars dernier.

Microsoft a mis à jour son framework permettant de bâtir des bots. Les développeurs vont désormais pouvoir l'utiliser pour enrichir Skype, mais aussi Slack, Facebook Messenger, ou Office 365 car la "Skype Bot Platform" est finalement fusionnée avec le "Microsoft Bot Framework" au sein d'un seul environnement. Une autre nouveauté annoncée va permettre aux bots de fonctionner dans les conversations de groupe sur Skype.

Des cartes, c'est-à-dire des contenus enrichis d'image, ou de carrousels, vont aussi pouvoir être utilisées par les bots (voir exemples ci dessous). Des reçus pourront aussi apparaître sous cette forme. Les utilisateurs pourront également s'identifier via les services représentés par les bots, qui pourront requérir des authentifications. Microsoft explique par ailleurs avoir travaillé à la compréhension du langage naturel, notamment avec une équipe de Bing (Bing Entity and Intent detection). Enfin, Bot Framework prend en charge les nouveaux boutons de Slack, et "bon nombre des nouveautés des bots de Facebook".

Exemples de cartes que pourront utiliser les bots. © Microsoft

Microsoft avait lancé cet environnement pour développer des bots en mars dernier. L'éditeur annonce que 30 000 développeurs ont commencé à en créer. Une page recense les premiers bots imaginés par Microsoft : Bing Images Bot, Bing News Bot, Bing Music Bot… Tout est encore en Preview, mais le Bot Framework doit sortir en version finale d'ici la fin de l'année.  

Microsoft / Framework