Dropbox vs Google Drive : comment choisir

La différence entre Dropbox et Google ne repose plus seulement sur la taille de l'espace alloué et quelques logiciels, mais sur de véritables applications professionnelles et des outils collaboratifs et d'administration.

Google et Dropbox se sont positionnés très tôt sur le créneau du stockage de fichiers en mode cloud. Ainsi, bien avant que le cloud ne devienne ce qu'il est, Dropbox proposait en 2007 ses services en ligne. Quant à Google, il s'est lancé sur ce créneau dès 2002.

Avec Microsoft, Dropbox et Google sont les acteurs principaux du stockage dans le cloud pour les particuliers et les petites structures. Bien entendu, il existe, aussi, un marché qui vise les grandes entreprises, les établissements publics et les structures étatiques. Un segment professionnel qui est le terrain d'affrontement d'Amazon Web Services (AWS), d'IBM et d'EMC, en plus de ceux cités plus haut. Ces acteurs proposent tous des offres cloud, c'est-à-dire des offres de services (SaaS, PaaS et IaaS) allant au-delà du simple hébergement de donnée.

© Capture JDN

Google comme Dropbox se sont lancés dans le stockage en mode cloud en visant le grand public. Les caractéristiques de leurs offres se sont étoffées avec le temps pour viser les entreprises, mais on est loin des solutions cloud packagées pour le Big Data comme on le voit chez AWS ou IBM.

Depuis quelques années, Dropbox a entamé une série de changements destinés à combler son retard sur le marché des grandes entreprises. La société de San Francisco vient d'annoncer la mise en service d'un centre de stockage en Europe. Objectif : séduire les grandes entreprises européennes soumises, ou en tout cas sensibles, à la territorialité des données. Dans ce qui suit, nous allons comparer les offres de Dropbox et de Google (Google Drive). Sachant que ces acteurs ont déjà fait l'objet d'un comparatif dans nos colonnes, nous avons voulu nous concentrer sur les évolutions de leurs offres.

De véritables outils collaboratifs

Jadis dévolus au stockage et au partage de documents en ligne, les services de stockage de fichiers en mode cloud sont devenus de véritables outils collaboratifs. Ainsi, leurs avantages ne sont plus seulement liés à l'économie d'espace de stockage en local et à l'accessibilité des documents, quel que soit le terminal utilisé. Le véritable intérêt qu'essayent de mettre en avant les prestataires, pour attirer les entreprises, est le travail collaboratif. Avec comme argument principal l'ubiquité. Alors que Dropbox met en avant l'intégration de son service avec la suite Office de Microsoft, et lance son outil collaboratif Paper (un traitement de texte en ligne), Google peut s'appuyer sur une multitude de services maison. En ne citant que l'interfaçage avec la messagerie Gmail et G Suite (anciennement Google Apps), on peut comprendre les bénéfices d'une telle solution. Pour ceux qui veulent bénéficier d'un environnement intégré et en ligne, c'est là un argument de poids en faveur de Google.

Un critère de choix : les outils de productivité, de collaboration et de sécurité

L'argument en faveur de Google est aussi financier, car, avec Drive, pas besoin de payer des licences tierces. Précisons toutefois que, chez Google, l'espace de stockage est partagé entre les différentes applications G Suite (Gmail, Google Docs, Google Sheets...). Si vous avez une messagerie Gmail très chargée, c'est autant d'espace en moins pour vos fichiers dans Drive... 

© Capture Google Drive

Mais, chaque solution propose une combinaison de services et des avantages/inconvénients qu'il faut bien étudier et corréler avec vos besoins. L'espace de stockage n'étant plus à lui seul un critère discriminant, il vous faudra étudier soigneusement les outils accompagnant les offres : productivité, collaboratif et sécurité.

Des offres qui s'enrichissent au fil des versions

Bien que les deux concurrents s'efforcent de séduire le plus grand nombre avec leurs offres gratuites, fonctionnellement, celles-ci restent basiques et limitées. Au fur et à mesure que l'on monte en gamme, les offres s'enrichissent d'outils et de fonctions destinées aux entreprises. Ainsi de simples services de stockage, elles deviennent de véritables environements de productivité, de travail collaboratif et de gestion de fichiers. En y mettant le prix, vous bénéficierez, en plus d'un espace de stockage illimité, d'une gestion du versionning, d'une intégration avec des outils tiers ou encore d'applications d'administration de plus en plus sophistiqués (notamment pour piloter les politiques d'accès).

Quant à la sécurité, elle évolue également selon les forfaits, allant de la simple authentification au cryptage des données stockées. Vous pourrez même bénéficier de l'option d'effacement des données sur les terminaux volés ou perdus. Que ce soit Google ou Dropbox, la richesse de l'offre évolue en montant en gamme. Cela vous permet de prendre les options qui conviennent à vos besoins et de payer le juste prix.

Comparatif Google Drive vs Dropbox
  Google G Suite (dont Google Drive) Dropbox Pro Dropbox Business
Forfaits mensuels 8 € 8,25 €/utilisateur 10 €/utilisateur (min. 5 utilisateurs)
Espace Illimité ou 1 To/utilisateur pour moins de 5 utilisateurs 1 To  Illimité
Récupération de fichiers effacés 25 jours 30 jours Pas de limite de temps 
Intégration  G Suite (Google Docs, Google Sheets...) Microsoft Office 365 Microsoft Office 365
OS compatibles Windows, Mac OS Windows, Mac OS, Linux Windows, Mac OS, Linux
OS Mobiles iOS, Android iOS, Android, BlackBerry iOS, Android, BlackBerry

Stockage / Google