La carte d'Europe des géants américains du cloud

La carte d'Europe des géants américains du cloud Où sont situés les centres de données d'Amazon Web Services, Google Cloud Platform et Microsoft Azure en Europe ? Où ces acteurs prévoient-ils d'ouvrir de nouvelles infrastructures ?

Depuis 2014, les géants américains du cloud ne cessent d'étendre leur réseau de datacenters en Europe. Doté d'une infrastructure européenne initialement limitée à l'Irlande, Amazon Web Services (AWS) a ouvert ces trois dernières années des centres de données en Allemagne et au Royaume-Uni, et prévoit désormais d'installer des datacenters en France. Quant à Microsoft, il a complété ses centres d'Amsterdam et de Dublin par des sites d'hébergement en Allemagne et en Angleterre. L'éditeur prévoit également d'ouvrir deux infrastructures en France dans les mois qui viennent. Dernier à se lancer dans la course, Google offrait jusqu'à présent une région unique en Europe, via un site basé en Belgique. Le groupe de Mountain View vient d'ouvrir un hébergement à Londres, et doit également doter son cloud de trois autres régions de ce côté-ci de l'Atlantique, en Allemagne, aux Pays-Bas et en Finlande.

C'est une véritable course contre la montre que sont en train de se livrer en Europe les leaders américains du cloud d'infrastructure (IaaS). L'enjeu pour ces groupes ? Se donner les moyens de capter un maximum de chiffre d'affaires sur un segment qui est en train d'exploser. Selon le cabinet Frost & Sullivan, le marché européen du IaaS pourrait progresser en moyenne de 27% chaque année d'ici 2021, pour atteindre 14,5 milliards de dollars. 

Du côté des clients, la présence de datacenters locaux représente, il est vrai, un critère clé au moment de choisir un fournisseur de cloud. Un hébergement de proximité permet notamment de se mettre en conformité avec les législations européennes ou propres aux pays en matière de données à caractère personnel (dont certaines doivent rester localisées en Europe). Du point de vue technique, une application installée localement offre par ailleurs de meilleures performances d'accès et un taux de disponibilité optimisé. Reste qu'au-delà de la question géographique, c'est avant tout la richesse et la qualité du service cloud proposé qui feront la différence.

A lire aussi :

Microsoft / Google

Annonces Google