Apple iWork concurrence désormais frontalement les Google Apps et Office

La déclinaison cloud de la suite bureautique d'Apple est désormais gratuitement accessible aux utilisateurs de terminaux autres qu'iOS.

Les détenteurs de terminaux Windows, Linux ou Chrome OS vont pouvoir utiliser la suite bureautique en mode cloud d'Apple : iWork for iCloud. Elle comprend le traitement de texte Pages, l'outil de présentation Keynote, et le tableur Keynote.

Jusqu'ici, ce service était réservé aux seuls détenteurs d'iPhone et/ou d'iPad. Pour l'activer, il suffit d'enregistrer un identifiant iCloud, ce qui est gratuit. Les utilisateurs ont ensuite la possibilité de sauvegarder des fichiers au format Office, avec à la clé un espace de stockage minimum de 1 Go (contre 5 Go pour un compte iCloud complet).

Ainsi, Apple propose un service SaaS d'apps de productivité, désormais directement concurrent des Google Apps et de Microsoft Office Online. Les web apps iWork sont accessibles par le biais d'iCloud, actuellement en beta. La date de lancement de sa version finale n'a pas été annoncée.

Apple / Beta