Google, Microsoft et Dropbox : le match du stockage cloud SSO et authentification à double facteur pour tous

Concernant les systèmes d'exploitation supportés et les apps mobiles natives proposées, Google Drive, OneDrive et Dropbox en ont en commun : Windows, Mac, iOS et Android. Alors que Google a décidé de s'arrêter là, ce n'est cependant pas le cas pour Microsoft et Dropbox : OneDrive-SkyDrive supporte en plus de son côté les terminaux Windows Phone (logique), tandis que Dropbox supporte en plus les terminaux BlackBerry. 

Les services de stockage cloud américains proposent des fonctions standards de sécurité (SSL et chiffrement AES 256 bits en tête), mais également d'autres, plus évoluées, dont la certification ISO 27001. Des mécanismes loin de balayer les craintes de toutes les entreprises, sachant qu'à ce jour, aucun de ces trois fournisseurs ne proposent une clause d'auditabilité de leurs infrastructures. 

Microsoft, Google et Dropbox sont aussi sur un pied d'égalité en ce qui concerne le support du Single Sign On et de l'authentification à double facteur permettant de mieux faciliter et sécuriser les accès à leurs services de stockage cloud.

Systèmes d'exploitation supportés, sécurité et disponibilité
Google DriveSkyDrive (OneDrive)DropboxAvantage
Source : JDN Tech
OS pris en charge et apps mobiles nativesWindows, Mac, iOS et AndroidWindows, Mac, iOS, Android et Windows PhoneWindows, Mac, Linux, iOS, Android et BlackBerryOneDrive-SkyDrive et Dropbox
SSL, AES 256 bits et certification ISO 27001OuiOuiOuiEgalité
Prise en charge du SSO et de l'authentification à double facteurOuiOuiOuiEgalité

Stockage / Microsoft