Cloud Hybride : HP sort l'artillerie lourde

HP ne compte pas laisser IBM et Oracle seuls sur le florissant marché du cloud hybride. Il renforce son éventail d'offres avec Hybrid Cloud Management Platform et Hybrid Cloud Design Professional Services.

Le cloud hybride constitue le Saint Graal du cloud pour de nombreux acteurs, historiques ou non, de ce marché. Aujourd'hui, on ne compte d'ailleurs plus le nombre de fournisseurs (IBM et Oracle mais aussi VMware, Citrix, RedHat...) se positionnant sur ce marché promis à un bel avenir. Ainsi, selon le cabinet Gartner, près d'une grande entreprise sur deux devrait ainsi avoir effectué des déploiements de cloud hybrides d'ici 2017.

HP ne compte bien sûr pas rater le coche, et, un an et demi après avoir lancé son offre de cloud public (lire l'article HP Cloud Services : le IaaS public signé HP), le géant américain se lance tambours battants dans le cloud hybride. Le constructeur vient ainsi d'annoncer plusieurs nouvelles offres articulées autour de HP CloudSystem, sa plateforme de cloud supportant les infrastructures physiques, virtuelles, de multiples hyperviseurs et systèmes d'exploitation du marché pour construire et gérer des services basés sur des clouds public, privé et hybride.

Parmi ces nouvelles offres, on trouve HP Hybride Cloud Management Platform intégrant la nouvelle version de la solution d'automatisation des services clouds HP Cloud Service Automation 4.0, incluant le support natif pour HP CloudOS sous OpenStack ainsi que le standard open source TOSCA.

HP a également annoncé HP Hybrid Cloud Design Professional Services, un ensemble de nouveaux services cloud pour accompagner les entreprises dans leurs projets de déploiements de clouds hybrides.

Systèmes d'exploitation / HP