Base NoSQL en mode cloud : IBM acquiert Cloudant

Le géant IT renforce son cloud par un service de base de données. Objectif : répondre aux besoins de traitement de données en masse issues de la mobilité.

IBM complète son offre de cloud computing en rachetant le fournisseur de services de base de données Cloudant. Les modalités de l'opération n'ont pas été communiquées. Cette offre de DBaaS, tourne déjà sur le cloud d'IBM, SofLayer. Elle va donc tout naturellement rejoindre cette gamme de services cloud.

Reposant sur la base open source Apache CouchDB, la technologie Cloudant propose une infrastructure NoSQL, orientée documents (faisant appel au format JSON). "Elle permet ainsi aux développeurs mobiles et web de rapidement et facilement stocker des contenus et accéder à une forte volumétrie de données via une API, le tout en s'adossant à des ressources de calcul à la demande", indique IBM.

Grâce à cette nouvelle brique, le groupe américain entend répondre aux besoins de traitement de volumes de données massifs (Big Data), consecutifs à l'explosition des terminaux mobiles et plus largement à la montée en puissance des objets connectés...

IBM / Mobilité