Intel adapte son "Intel Inside" au cloud computing

Le fondeur lance un nouveau programme baptisé "Intel Cloud Technology". Objectif : informer les clients que les processeurs à la base des services cloud sont bien issus de ses laboratoires.

"Dé-anonymiser" les technologies embarquées dans les serveurs utilisés pour fournir des services cloud. Telle est l'ambition d'Intel avec son nouveau programme "Intel Cloud Technology" qui doit permettre aux clients d'être avertis que des processeurs Intel tournent bien sur les infrastructures matérielles auxquelles ils recourent pour leurs services cloud.

"Les clients des clouds publics veulent savoir quelle technologie les applications qu'ils font tourner utilisent. Car cela a un impact direct sur leur activité", estime Jason Waxman, vice-président de la branche datacenter d'Intel cité par PC World. "Pour la première fois, les utilisateurs pourront en toute transparence choisir les technologies les plus optimales pour faire tourner leurs applications dans le cloud".

En complément, Intel a par ailleurs lancé un outil de recherche en ligne, Intel Cloud Finder, qui permet de rechercher les fournisseurs de cloud en fonction de critères spécifiques (sécurité, qualité de service, disponibilité, technologie...). A noter que deux versions du service existent : une version détaillée et une version simplifiée

Intel / Serveurs