Juliette Macret (IBM ) "98% des start-up ont un système d'information cloud"

Stratégie cloud, ouverture d'un datacenter dans Paris, agressivité tarifaire... Big Blue fait feu de tout bois pour s'imposer dans le cloud. L'uniformisation des catalogues de services cloud à l'échelle mondiale reste une priorité.

Cette interview exclusive est publiée en amont du salon Cloud Computing World Expo, dont le JDN est partenaire. L'événement se tiendra les 9 et 10 avril prochain au CNIT de Paris - La Défense.

 Informations et inscription sur le site de Cloud Computing World Expo

JDN Tech. Cloud privé, public et hybride : laquelle de vos offres cloud séduit aujourd'hui le plus les entreprises ?

Juliette Macret (IBM). Nous proposons une offre cloud riche, avec du cloud privé dédié, partagé ou "bare metal", c'est-à-dire sur-mesure, chaque solution permettant de répondre à des usages particuliers. Avec SoftLayer, on a lancé une deuxième génération de cloud public, qui vient compléter les offres cloud public existantes d'IBM depuis 2012. Concernant le cloud hybride, nous sommes présents sur ce créneau avec nos solutions permettant d'orchestrer les différents clouds.

5
Juliette Macret est Cloud Leader chez IBM France. © IBM

L'interconnexion entre les différentes briques logicielles propriétaires on-premise du système d'information des entreprises, et les applications SaaS des différents fournisseurs passe d'ailleurs plus que jamais par l'hybridation.

Ce que l'on constate également, c'est que 98% des start-up ont aujourd'hui un système d'information qui repose sur des clouds publics. Dans les plus grandes entreprises, l'évolution du SI on-premise vers le cloud est plus lente et se fait, il est vrai, davantage en direction du cloud privé. Dans tous les cas, que ce soit avec du cloud privé, public ou hybride, les entreprises sont en recherche de services cloud fournis avec un engagement de qualité de service.

Que représente l'activité cloud d'IBM, notamment en France ?

Au niveau mondial, le cloud a rapporté à IBM plus de 4 milliards de dollars en 2013. C'est un chiffre qui tient compte du rachat de SoftLayer en juin 2013. Une acquisition qui nous a permis de gonfler notre portefeuille de clients de plus de 25 000 références. Aujourd'hui, IBM dispose de plus d'une centaine de solutions SaaS et a investi dans le PaaS un milliard de dollars, en rachetant tout récemment Cloudant, et en lançant le projet BlueMix.

"Il y a une guerre des prix du cloud et nous y participons" (Juliette Macrey - IBM)

Notre offre cloud s'appuie sur 40 datacenters répartis dans le monde et dans de très nombreux pays, sachant qu'à la différence de beaucoup de concurrents, nous permettons à nos clients de choisir l'emplacement de leurs données. En France, nous allons d'ailleurs ouvrir un datacenter à Paris dans le courant du deuxième semestre, ce qui permettra de rassurer certains clients inquiets quant à la localisation des données.

Il s'agira là de notre deuxième datacenter en France après celui de Montpellier. Son activité sera notamment dédiée à l'Internet des objets. Il bénéficiera d'une très grande puissance de calcul, qui s'appuiera sur les infrastructures de SoftLayer également présentes dans les autres datacenters mondiaux d'IBM. Il n'y aura pas de différence entre ce datacenter et les autres à venir, situés à Londres, Mexico ou Hong Kong : nous proposons une offre et un catalogue de service cloud identiques quelle que soit la région du globe où le client se situe.

Microsoft et Amazon, pour ne citer qu'eux, se livrent une guerre des prix dans le cloud : est-ce que cela est également un combat pour vous ?

Il y a effectivement une guerre des prix aujourd'hui dans le cloud et nous y participons en abaissant régulièrement nos listes de prix. Mais pour nous, l'enjeu ne se situe pas là. Notre ambition n'est pas d'être l'acteur cloud le moins cher, bien que nous pensons être bien positionnés sur ce terrain. Ce que nous voulons avant tout, c'est de proposer l'offre cloud la plus agile et la plus innovante possible en termes de nouveaux services.

 Informations et inscription sur le site de Cloud Computing World Expo

IBM / SaaS