Le premier data center de Salesforce en Europe est ouvert

Implanté en Angleterre, le premier data center de Salesforce en Europe est opérationnel... en attendant l'ouverture par l'éditeur américain de centres de données en France et en Allemagne.

Comme annoncé, Salesforce a ouvert un premier data center dans la zone européenne, en Angleterre. Il aura pour but de proposer l'offre du géant du Cloud de manière localisée, sur le vieux continent. Le passage en production de ce nouveau centre de données (en test depuis mai dernier) préfigure l'entrée en fonction, courant 2015, de deux autres infrastructures serveur de Salesforce, l'une en France, l'autre en Allemagne.

Côté français, l'éditeur américain a annoncé faire appel à Interxion comme fournisseur de data center neutre. Comme son centre de données anglais, ses data centers français et Allemand seront alimentés à 100% par énergie renouvelable. C'est l'engagement de Mark Benioff, le PDG du groupe.

Le groupe poursuit ainsi ses investissements en Europe. Une stratégie qui s'incarne également dans une montée en puissance de sa présence commerciale. Après avoir inauguré de nouveaux locaux à Paris, dédiés à sa direction Europe du Sud, Moyen-Orient et Afrique, Salesforce vient de s'installer sur une nouvelle implantation à Berlin. Il a aussi annoncé la création de 500 postes en Europe sur son année fiscale 2015.

Serveurs / Salesforce