Dropbox s'offre Cove pour imiter l'infrastructure IT de Facebook

Le spécialiste du stockage dans le Cloud met la main sur des anciens hauts responsables de l'informatique de Facebook. Objectif : mieux faire face à une croissance de la demande en ressources IT.

Dropbox revendique 45 millions d'utilisateurs. La croissance de cet acteur du stockage dans le Cloud, qui a levé pas moins de 250 millions de dollars il y a quelques semaines, pose d'évidents problèmes d'infrastructure informatique. C'est pour cette raison, a confirmé Drew Houston, le P-DG de Dropbox, que sa société vient de réaliser sa première acquisition en mettant la main sur la jeune pousse Cove.

Ce sont notamment les fondateurs de cette société qui intéressait Dropbox : Aditya Agarwal et Ruchi Sanghvi, deux anciens hauts cadres informatiques de Facebook (entre 2005 et 2010). Aditya Agarwal devient d'ailleurs le responsable des ingénieurs de Dropbox, alors que son épouse Ruchi Sanghvi va, entre autres, se charger des recrutements.

Aujourd'hui, Dropbox utilise Amazon Web Services (S3)  pour stocker les fichiers des ses utilisateurs. Mais, il gère également sa propre infrastructure de plus de 1200 serveurs, et a développé son propre système de gestion de fichiers. Selon son PDG, "quelques dizaines" d'ingénieurs auraient pu mettre le tout en place.

Les quatre nouvelles recrues composant le personnel de Cove ne viendront pas seulement grossir l'effectif IT de Dropbox, mais aussi apporter des solutions de leur cru qui semblent hautement intéresser l'éditeur. En revanche, Drew Houston a été clair : il ne compte pas abandonner Amazon S3 qui continuera à être utilisé pour ses irremplaçables "fonctionnalités et sa flexibilité".

Stockage / Facebook